Noir et blanc (bougies)

Les moteurs, les boites de vitesses, les ponts, bref la mécanique lourde.
Avatar de l’utilisateur
Jak
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 61
Enregistré le : 03 mai 2017, 15:12
Le bolide : Tourer 1974
Ma région : Bordeaux
Contact :

Noir et blanc (bougies)

Messagepar Jak » 11 oct. 2017, 13:28

Bonjour à tous,
Dimanche, promenade sous le soleil, 250 kms. Le soir, coup d'oeil aux bougies : deux un peu noires et grasses, deux un peu grisâtres et sèches; j'en conclue un corps un peu riche, un corps un peu pauvre. Je déterre donc un sujet que j'avais abordé par le passé : comment régler un Weber modèle 32/36 ? Merci de vos conseils avisés pour cette question de béotien :oops: .
Amitiés Jacques

Avatar de l’utilisateur
Le Canut
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1534
Enregistré le : 08 avr. 2010, 14:06

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Le Canut » 11 oct. 2017, 21:09

Je ne suis pas un spécialiste du Weber 32/36 mais connait bien le 32 DIR.
Pour moi, le 32/36 est dérivé du second, avec un starter électrique et non plus manuel.

Si tel est bien le cas, l'ouverture des 2 corps n'est pas simultanée mais successive. C'est à dire qu'en début d'accélération, une seul corps s'ouvre, puis le 2° vient à s'ouvrir dans une deuxième temps, les 2 étant complétement ouvert à plein régime.

Donc pas de synchronisation à chercher comme sur un DCOE...

A mon sens, la 1° chose à voir est l'état du carbu. S'il n'a pas été rénové depuis longtemps, un démontage complet, vérification des buses et changement de tous les joints ne peut pas nuire.

Si cela ne résout pas ton problème, il faudra regarder une éventuelle prise d'air à l'admission (joint d'admission), voir, au pire, un problème de fonderie de la pipe d'admission ou de la culasse (j'ai vu ça)

C'est pas un diagnostique d'un pro, seulement la petite expérience d'un amateur ayant eu un problème similaire sur une ancienne. Enfin, pour te mettre dans le bain, je peux te faire passer par mail la doc du 32 DIR qui de donnera une idée de la façon est conçu ce type de Weber.

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3123
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1966
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar LOU01 » 11 oct. 2017, 22:54

Jak a écrit :.... bougies : deux un peu noires et grasses, deux un peu grisâtres et sèches; j'en conclue un corps un peu riche, un corps un peu pauvre...

Aïe, Aïe, Aïe, pas bon, et je confirme ce qu'a écrit Le Canut, le second corps ne s'ouvre qu'après le premier donc il ne doit pas y avoir ce que tu nous écris, soit les quatre bougies sont grasses soit elles sont sèches.
Ton problème serait ailleurs.
Position des bougies grasses et des bougies sèches ?
LOU01

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2781
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar La Taupe » 12 oct. 2017, 15:49

Comme l'explique notre bon Canut, le double corps Weber ne fournit pas le mélange par 1 corps pour deux cylindres. Le premier corps fournit le mélange de façon égale aux quatres cylindres à partir du ralenti et jusqu'à mi-regime environ, puis, si on continue à appuyer sur le champignon, le volet du deuxième corps s'ouvre et vient s'ajouter au debit de mélange. Ce système était très populaire car la consummation à bas regime est améliorer et la performance à haut regime est meilleure qu'un simple corps. L'ensemble coute moins cher à realiser que l'option à deux carbus.
A priori, il n'y a donc pas de raison pour que le carbu soit responsable pour la difference de couleurs des bougies d'un cylinder à l'autre sur un moteur où 1 même carbu alimente tous les cylindres.
Une des possibilities est une anomalie au niveau des soupapes: arbre à cames, poussoirs, tiges ou culbuteurs usés ou soupapes qui grippent empêchant les soupapes de se soulever à pleine course et donc cylindre qui respire mal ou bien soupapes d'échappement et collecteur encrassés empêchant l'evacuation des gazs. Mais avant d'explorer plus avant dans cette voie, je commencerais par reviser l'allumage, distributeur, vis platinées, condensateur et tète de Delco, fils de bougies et surtout bougies neuves, du bon modèle et bon écart des electrodes.
Pour la bonne forme, un bon nettoyage du carbu (gicleurs) ne peut pas faire de mal pendant qu'on y est.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
Jak
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 61
Enregistré le : 03 mai 2017, 15:12
Le bolide : Tourer 1974
Ma région : Bordeaux
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Jak » 12 oct. 2017, 16:31

Merci sincèrement à tous de vos avis éclairés. J'ai une question, peut-etre ridicule mais bon : le starter influe-t-il sur la richesse des deux corps lorsqu'on l'actionne ou bien uniquement sur l'un des deux ? Mon raisonnement serait donc qu'un mauvais réglage du starter (mécanique) qui ne reviendrait pas exactement à zéro lorsqu'on le coupe délivrerait de facto un mélange un peu riche au corps concerné.
Une fois le starter réglé correctement, il suffirait alors d'ajuster la richesse ''globale'' sur les deux corps, et hop, quatre bougies café au lait.
Dois-je sortir ou rester encore un peu ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Le Canut
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1534
Enregistré le : 08 avr. 2010, 14:06

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Le Canut » 12 oct. 2017, 19:21

Le stater, électrique il me semble sur ton modèle, ferme plus ou moins les 2 volets d'alimentation en air en haut du carbu. Le but étant d'augmenter la richesse du mélange.
Ces 2 volets fonctionnent ensemble. il sont fixes sur le même axe. Ton raisonnement ne tient donc pas.
De mémoire, j'avais gardé un (vague) souvenir, que sur le successeur du Weber 32 DIR avec un starter électrique, ce dernier était un nid à em... problèmes

le brestois
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 396
Enregistré le : 13 nov. 2010, 07:45
Ma région : Europe de l'ouest

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar le brestois » 12 oct. 2017, 21:57

Le Canut a écrit :
, ce dernier était un nid à em... problèmes


Toi aussi ,mon gars ,tu devrais te lâcher ......vas y ,dis le ,c'est le moment faut oser : les emmerdes , pas les problèmes ,les emmerdes ,faut le dire. :D :D :D
A l'ouest de l'Europe de l'ouest

Avatar de l’utilisateur
Jak
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 61
Enregistré le : 03 mai 2017, 15:12
Le bolide : Tourer 1974
Ma région : Bordeaux
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Jak » 12 oct. 2017, 22:27

Je ne l'ai pas précisé mais je n'ai pas de starter électrique !

Avatar de l’utilisateur
Jak
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 61
Enregistré le : 03 mai 2017, 15:12
Le bolide : Tourer 1974
Ma région : Bordeaux
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Jak » 13 oct. 2017, 13:20

@ La taupe : s'agissant des bougies, as-tu une recommandation pour l'écartement ? Merci !

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2781
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar La Taupe » 13 oct. 2017, 16:44

Jak a écrit :@ La taupe : s'agissant des bougies, as-tu une recommandation pour l'écartement ? Merci !


30 thou......soit 75/100 eme de mm
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
Jak
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 61
Enregistré le : 03 mai 2017, 15:12
Le bolide : Tourer 1974
Ma région : Bordeaux
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Jak » 13 oct. 2017, 17:07

Merci !

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3123
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1966
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar LOU01 » 14 oct. 2017, 07:45

La Taupe a écrit :
Jak a écrit :@ La taupe : s'agissant des bougies, as-tu une recommandation pour l'écartement ? Merci !

30 thou......soit 75/100 eme de mm

Pas un poil trop ? Je leur met 70....
LOU01

Avatar de l’utilisateur
Jak
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 61
Enregistré le : 03 mai 2017, 15:12
Le bolide : Tourer 1974
Ma région : Bordeaux
Contact :

Re: Noir et blanc (bougies)

Messagepar Jak » 16 oct. 2017, 10:08

Bonjour à tous, voici quelques nouvelles du front :
Selon les conseils qui m'ont été prodigués, j'ai commencé par le commencement, bougies, écartement, nettoyage carbu, lubrification du système (MECANIQUE) du starter qui était très dur, bref, du basique et de l'empirique. Balade de 400 kms ce we et résultat du contrôle : 4 bougies sèches et couleur café au lait. Consommation de carburant digne d'un chameau :mrgreen: . Par contre, deux questions qui feront l'objet d'un prochain post (boite et chauffage).
Merci à tous de vos contributions et de l'aide apportée, salutations amicales, Jacques


Retourner vers « Les moteurs et ce qui va avec. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités