Page 1 sur 1

fausse jumelle

Posté : 23 juin 2013, 00:53
par JMR
pour ceux qui aime les vieilles Morgan avec pédigrée
photos prise a Dijon Grand Prix de l'AGE D'OR 2013 dimanche dernier
Image
TOK 258 n'a pas tournée,mais la SLR si et plutôt bien!! ;)

Re: fausse jumelle

Posté : 23 juin 2013, 01:15
par CorsaRed
Merci pour ce cadeau, JMR.
Mais tu peux venir plus souvent, même les mains vides, c'est toujours un plaisir.

Re: fausse jumelle

Posté : 23 juin 2013, 22:32
par 4HP
"Fausses jumelles" mais image culte.

Je la conserve.

Merci JMR

4HP

Re: fausse jumelle

Posté : 24 juin 2013, 04:39
par TOC78
Magnifique !

Merci JMR.


Par contre je découvre que l'adage " On ne peut pas dire que nos Morgan soient sous équipées, la preuve elles ont trois essuie-glaces" ne vaut pas pour ces voitures cultes.

Elles doivent avoir d'autres avantages...

;)

Re: fausse jumelle

Posté : 30 juin 2013, 18:37
par Toto
JMR a écrit :pour ceux qui aime les vieilles Morgan avec pédigrée
photos prise a Dijon Grand Prix de l'AGE D'OR 2013 dimanche dernier

TOK 258 n'a pas tournée,mais la SLR si et plutôt bien!! ;)

Pas tournée, oui mais REtournée sur la SLR : 258 TOK !!!.

Re: fausse jumelle

Posté : 30 juin 2013, 23:40
par JMR
Toto a écrit :Pas tournée, oui mais REtournée sur la SLR : 258 TOK !!!.


eh oui!!marrant d'ailleurs cette immatriculation sur la SLR,normalement cette voiture n'était destinée qu'a la piste ,et elle est immatriculée ,en plus c'est bizarre,car sur une, les chiffres sont devant les lettres et sur l’autre c'est l'inverse !!cela veut donc dire qu'en rosbifland on fait comme on veut pour l'ordre des chiffres et des lettres ????ou est ce une fantaisie ,vue que la SLR ne vas pas sur la route? la super sport non plus d'ailleurs !!

Re: fausse jumelle

Posté : 01 juil. 2013, 09:30
par Toto
JMR a écrit :
Toto a écrit :Pas tournée, oui mais REtournée sur la SLR : 258 TOK !!!.


eh oui!!marrant d'ailleurs cette immatriculation sur la SLR,normalement cette voiture n'était destinée qu'a la piste ,et elle est immatriculée ,en plus c'est bizarre,car sur une, les chiffres sont devant les lettres et sur l’autre c'est l'inverse !!cela veut donc dire qu'en rosbifland on fait comme on veut pour l'ordre des chiffres et des lettres ????ou est ce une fantaisie ,vue que la SLR ne vas pas sur la route? la super sport non plus d'ailleurs !!

L'une comme l'autre sont dument immatriculée pour aller sur route. La SLR porta d'ailleurs un temps l'immatriculation de la SS, tu me suis. Rappelons nous qu'à l'époque beaucoup de pilotes anglais se rendaient par la route au volant de leur voiture de course sur les différents circuits.

Re: fausse jumelle

Posté : 02 juil. 2013, 00:26
par JMR
si elle sont dument immatriculées pour circuler sur la route (TOK 258 je n'en doutais pas, car comme tu le signale, a cette époque certain participant au course automobile se rendais sur les circuits par la route (heureuse époque !!!),cela veut donc dire ,que en Angleterre l’ordre des chiffres et des lettres n'a pas d'importance, soit devant ,soit derrière :shock:



il était tous derrière et lui devant ................ :!:

Re: fausse jumelle

Posté : 02 juil. 2013, 10:22
par Toto
JMR a écrit :.....cela veut donc dire ,que en Angleterre l’ordre des chiffres et des lettres n'a pas d'importance, soit devant ,soit derrière ....

Oui les chiffres sont soit devant soit derrière, mais ce sont bien deux immatriculations différentes avec l'équivalent de deux cartes grises différentes.

Re: fausse jumelle

Posté : 23 mars 2018, 13:08
par Jcdepenf
Cette question merite d'être éclaircie ...

L'immatriculation TOK 258 a changé au moins 3 fois de chassis
(chassis 3464, 4840, 5153)

Ch. Lawrence en vendant le chassis 4840, gagneuse du Mans 1962, a tenu a garder
l'immatriculation TOK 258 pour sa XLR .
4840 étant reimmatriculée JHX142 B le 29 juin 1964
J'ai cru comprendre que en 1963 un nouveau type d'immatriculation
est entré en vigueur A cette occasion l'ordre des 3 lettres suivie des
3 chiffres aurait été inversé. d'où TOK 258 est devenu 258 TOK ..

Quelqu'un connaît il ce sujet ?

Re: fausse jumelle

Posté : 23 mars 2018, 16:55
par La Taupe
Jcdepenf a écrit :J'ai cru comprendre que en 1963 un nouveau type d'immatriculation
est entré en vigueur A cette occasion l'ordre des 3 lettres suivie des
3 chiffres aurait été inversé. d'où TOK 258 est devenu 258 TOK ..

Quelqu'un connaît il ce sujet ?


L'immatriculation à 3 lettres (qui represente une autorité régionale plus une lettre chronologique) suivi d'un numéro à 3 chiffres chronologiques identifiant un vehicule unique commence en 1932. Certaines regions ont saturé (AZZ 999 par exemple pour Londres) et celles-ci ont commence à delivrer des plaques où les 3 chiffres sont avant les 3 lettres. La plaque TOK 258 ne peut être changée pour 258 TOK car cela correspond à un autre vehicule.
En 1962 (et non pas 1963) les immatriculations sont revenues à 3 lettres suivi de 3 chiffres mais avec l'ajout d'une lettre suffixe idiquant l'année où la plaque a été issue. "AAA 111 A" pour 1962 et ainsi de suite.
Tout cela n'indique en rien un vehicule particulier, une année de production ou un region d'origine car on peut acheter une immatriculation disponible auprès du DVLA ou auprès d'un propriétaire s'il l'a acquise avec ou sans vehicule. En effet à la vente d'une auto on peut en garder l'immatriculation si on le desire pour la transferer sur sa prochaine auto ou la vendre. La seule règle est que l'auto sur laquelle on met la plaque doit être plus jeune que la date d'emission de la plaque pour sa première fois. Une auto ne change pas d'immatriculation si elle change de région.
Dans le cas de TOK, cette immatriculation avait été acquise par C. Lawrence avant qu'il ne prenne possession de la Super Sports et il a permute les autos auxquelles il l'a attribuée et pour compliquer les choses je ne suis pas sûr du tout qu'il ait toujours declarer le changement, il était plus rapide et facile de graver un nouveau numéro de chassis. Les cartes grises anglaises ne donnaient pas de numero de moteur.
Il est donc quasi impossible d'identifier avec absolue certitude les 3 chassis et leur immatriculation car nous n'avons que les dires de C. Lawrence et des proriétaires (et qu'ils ne concordent pas toujours).

Re: fausse jumelle

Posté : 23 mars 2018, 21:00
par LOU01
La Taupe a écrit :... les dires de C. Lawrence et des proriétaires (et qu'ils ne concordent pas toujours)...

Sans déconner...comment tu veux t'y retrouver avec ça... :mrgreen: ....

Re: fausse jumelle

Posté : 25 mars 2018, 13:21
par Toto
Jcdepenf a écrit :Cette question merite d'être éclaircie ...

L'immatriculation TOK 258 a changé au moins 3 fois de chassis
(chassis 3464, 4840, 5153)........
Quelqu'un connaît il ce sujet ?


Si tant est que l'on puisse démêler l'écheveau, mes recherches ne mettent pas TOK 258 sur le châssis 5153. Celui-ci correspond au prototype +4 SS construit par l'usine avec une caisse de 4/4 début 1962. Il est sorti d'usine avec l'immatriculation 170 GWP qu'il conservera jusqu'à maintenant. Cette voiture ira bien au Mans en 1962 et servira de mulet.