maladie de Parkinson du volant

Le châssis, les freins, les supensions, tous ce qui permet de la laisser sur la route.
lelibon
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 274
Enregistré le : 24 août 2012, 17:46
Le bolide : Plus 4
Ma région : Centre

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar lelibon » 07 déc. 2015, 08:29

Hier, petit tour avec la +4 et ses roues équilibrées. Plus de vibrations sur les routes non bosselées. Dire que l'équilibrage initial a été fait en usine.
Intervenant bourré ou machine non étalonnée ?
J'ai vu que chaque roue était repérée (AVG, ARD, etc..)

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 1353
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar CorsaRed » 07 déc. 2015, 11:34

lelibon a écrit : J'ai vu que chaque roue était repérée (AVG, ARD, etc..)
Ah bon!? C'est pas français, ça, comme repères ?

Orjebin
Pilote de patinette
Pilote de patinette
Messages : 24
Enregistré le : 03 août 2015, 14:03
Le bolide : Plus 4 - 2013
Ma région : Loire Atlantique

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar Orjebin » 07 déc. 2015, 23:27

Chaque roue ou chaque pneu ?

edtime
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 50
Enregistré le : 25 sept. 2010, 17:42
Le bolide : Roadster 3,7 2016
Ma région : alsace colmar
Localisation : colmar alsace

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar edtime » 08 déc. 2015, 10:55

Si le problème date de la sortie d'usine ,celle ci serait responsable mais aussi le concessionnaire qui a livré un vehicule mal réglé et pour finir le conducteur qui mis du temps à comprendre ..... :|
Vieux pas OBSOLETE

Popeye
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 215
Enregistré le : 02 juin 2015, 08:40
Le bolide : roadster V6
Ma région : Aquitaine

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar Popeye » 09 déc. 2015, 08:11

Je n'ai jamais jusqu'ici réussi à avoir mes roues parfaitement équilibrées, malgré plusieurs tentatives (roues à rayons). Les différents intervenants, malgré leurs affirmations, ne me semblaient pas disposer du matériel adapté, à savoir des cônes de centrage des deux côtés. Dans la liste des outils spécifiques au Morgan, je vais donc ajouter ces fameux cônes , entrevus sur un site british.

lelibon
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 274
Enregistré le : 24 août 2012, 17:46
Le bolide : Plus 4
Ma région : Centre

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar lelibon » 09 déc. 2015, 18:03

L'usine devrait posséder les bons outils et la bonne machine pour l'équilibrage de ces roues. Il y a ensuite l'essai sur route réalisé par un pro.(je suppose) dont le but est de détecter les anomalies et dysfonctionnements.
Maintenant, on ne "comprends" pas une vibration ou des vibrations dont les causes peuvent être multiples mais on la détecte. Sur des routes bosselées, ce phénomène est à peine perceptible mais sur les bonnes routes que l'on ressent l'anomalie.
La voiture sortant d'usine, donc neuve, on évince dans un premier temps l'équilibrage des roues. Sachant que ce type d'auto possède un train avant archaïque, on se dit "c'est peut-être normal". Les pneus de 195 sur un train avant assez léger peuvent aussi provoquer ce phénomène.
J'ai pensé aussi à un desserrage d'organes du train avant ou train arrière que j'ai vérifié voiture sur le pont.
Il y a aussi la longueur de la colonne de direction qui peut amplifier ces phénomènes vibratoires.
Je me suis posé toutes ces questions pour finalement arriver à admettre que l'équilibrage des 4 roues avait été mal fait. A savoir que la roue de secours n'est pas équilibrée !
A savoir qu'un pneu est légèrement voilé ceci détecté lors de l'équilibrage. Est-ce l'absence de cône de centrage ?
C'est mieux après cette reprise d'équilibrage mais ce n'est pas parfait. Suis-je perfectionniste ?
J'ai aussi une expérience de l'auto ancienne rien que pour le plaisir, autos sans direction assistée mais cette expérience ne fait pas tout car la Morgan est une auto en marge des autres et c'est ce qui fait son charme. J'aime quand même !

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3241
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: maladie de Parkinson du volant

Messagepar LOU01 » 09 déc. 2015, 22:53

lelibon a écrit :...A savoir qu'un pneu est légèrement voilé ceci détecté lors de l'équilibrage. Est-ce l'absence de cône de centrage ?...

Rien à voir, en quoi une roue mal équilibrée, avec ou sans cône et contre cône, pourrait voiler un pneu ?
Par contre un pneu mal monté et une absence d'utilisation peuvent déformer le pneu, et une roue déséquilibrée peut engendrer des vibrations permanentes désagréables.
LOU01


Retourner vers « Le châssis. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité