Remise en route d'une sportive de 90 ans

Le reste de la production mondiale automobile.
Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 19 janv. 2014, 16:11

Merci encore La Taupe,

la prochaine étape sera donc la vérification du calage de l'allumage et du bon fonctionnement de la magnéto (et de la mise à la masse du tableau de bord).
Viendra ensuite le temps de la vidange pendant laquelle je ferai la vérification du carbu (et la vidange du réservoir d'essence).

aller, avec les week-end où je ne serai pas dispo (cette année je compte bien aller à Rétromobile, le samedi 8 février probablement) et le déplacement à l'étranger qui se profil, l'essai de mise en route sera pour début mars.

Je vous tiens au courant.

4HP

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2823
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar La Taupe » 20 janv. 2014, 21:07

On continue.
Commence par verifier si tu as des etincelles et ensuite s'i elle est bien calée mais si le moteur a tourne, il n'y a pas de raison pour qu'elle ne soit pas bien calée
Si tu es absolument sûr que la magneto ne donne pas, il faut la sortir pour travailler dessus. Avant de démonter quoi que ce soit. On met le moteur au pmh sur cylindre 1 avec ses 2 soupapes fermées. avec un baton fin trempé dans de la peinture blanche on fait une trace sur le Simms. C'est l'accouplement à dents rondes qui relie la magneto au moteur. on marque les deux flasques en bronze et l'accouplement caoutchouc entre les deux.
On debranche le cable qui regle l'avance sur le rupteur et bien sûr le fil de masse. On dessère le clamp et on peut enlever la nagnéto en toute securité. A partir de ce moment on évite de tourner le moteur pour ne pas perdre le calage.
Après, je te dirais ce qu'il faut faire pour la tester et savoir s'il faut l'envoyer en revision ou pas.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 20 janv. 2014, 22:26

La Taupe a écrit : il n'y a pas de raison pour qu'elle ne soit pas bien calée


D'après ce que j'ai compris la magnéto a eu droit à une réfection cet été et a été remontée par des mains pas forcément expertes.
D'où mon intention de vérifier le calage.
Pour le PMH, ne faut-il pas s'arrêter 5,5 mm avant comme indiqué dans le modzo du Cercle Pégase? ou on fait une marque au PMH et on revient en arrière?
De toute façon avant tout calage j'ai intérêt à vérifier la présence d'une étincelle comme tu l'as indiqué.

Je verrai ça le week-end prochain, ça risque d'être rapide car il est chargé, mais au moins voir si la magnéto crache et faire la marque du PMH du 1er cylindre.
En plus je voudrais faire commander les joints des bouchons de vidanges du carter moteur et de boite en prévision de la vidange, d'ailleurs il y a-t-il des joints?

A bientôt.

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 25 janv. 2014, 22:39

Les nouvelles du samedi soir:

bonne nouvelle la magnéto a généré de belles étincelles bleues à la manivelle.
Normal, elle a été envoyée en réfection cet été sur Paris (bobinage Pascal?) par contre le remontage a été réalisé sans connaissance de la nécessité d'un calage.

La prochaine étape va donc être le calage de la magnéto. J'ai repéré le PMH du cylindre N°1, une trace sur le Simms, une trace sur le carter moteur. Pas de repère vraiment visible sauf peut-être une trace rouge sur le Simms cotè magnéto mais sans rapport avec un quelconque PMH.
Je vais donc la démonter et la recaler suivant le modzo du site Pégase.
J'ai passé pas mal de temps à trouver comment se faisait la mise à la masse de la magnéto pour arrêter le moteur (ça peut servir), il y a 2 contacts comme indiqué sur la photo; un à gauche (au milieu du commodo des feux) pour couper la mise à la masse et le coupe circuit général derrière le volant qui permet la mise sous tension donc d'allumer les feux et d'utiliser le démarreur (une petit champignon sous la pédale de frein).
La conduite de ces CS doit être particulièrement jouissive, si l'embrayage est à gauche les pédales d'accélérateur et de frein sont inversées.

Image

Bonne soirée à tous

Avatar de l’utilisateur
denis+4
Pilote un roadster
Pilote un roadster
Messages : 600
Enregistré le : 08 avr. 2010, 19:35
Le bolide : PLUS 6
Ma région : 74

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar denis+4 » 26 janv. 2014, 09:27

bravo! j'adore ce genre de recherche d'énigme: c'est quand même plus bandant que 10 pages sur un changement de Motolita :mrgreen: :mrgreen:

ça serait bien que tu nous postes un ch'tite vidéo AVEC son des premières pétarades de la bestiole pour qu'on puisse applaudir et sortir le mousseux au Bar

Cabernet 68
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 431
Enregistré le : 13 oct. 2012, 13:11
Le bolide : 4/4 1,8 115
Ma région : Alsace

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar Cabernet 68 » 26 janv. 2014, 11:46

Je n'entends moi-même strictement rien à la mécanique, mais je suis avec beaucoup d'intérêt ce feuilleton et j'ai hâte d'en connaître le dénouement.

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2823
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar La Taupe » 26 janv. 2014, 13:40

Est-ce que je comprends bien? Quelqu'un a remonté la magnéto au petit bonheur la chance sans se préoccuper de la position du premier piston?
Si c'est le cas, une chance sur 150 pour que ça marche. Si tu as repéré le PMH, maintenant n'oublies pas qu'il faut régler avec une avance statique. Il faut donc tourner le bouzin de 710° puis approcher le point où le piston est 5mm avant le PMH. Ne pas faire la connerie d'amener le piston au PMH puis de revenir en arrière, le jeu des axes et des pignons introduit un hysteresis qui fausse tout. Dans cette position et avec la magnéto à plein retard, les vis doivent juste commencer à s'ouvrir et le doigt du distributeur est en face du plot du premier cylindre.
Un petit truc me chiffonne, je ne vois de cable de réglage de l'avance à l'allumage ni au tableau de bord, ni à la magnéto. Pourrais-tu me dire s'il y en a un. Les premières magnétos n'en avaient pas car les moteurs ne dépassaient pas les 2000 t/mn et donc il n'y en avait pas besoin vu la plage étroite de fonctionnement. Le moteur de la CS peut atteindre 3750t/mn et les autos de années 20 en avaient pratiquement toutes.
Oui. il m'est arrivé de conduire l'Amilcar. le Darmont (2 vitesses) et le Morgan (3 vitesses) dans la même journée. L'une a l'accelerateur au milieu et 3 pedales, l'autre l'accelerateur à gauche sur le volant et le levier de vitesse à l'exterieur à droite enfin la dernière a l'acclerateur à droite au volant et le levier à gauche. Eh bien on s'y fait très bien, ce n'est pas plus difficile que de rouler en auto puis de changer pour une moto.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 26 janv. 2014, 14:53

La Taupe a écrit :Est-ce que je comprends bien? Quelqu'un a remonté la magnéto au petit bonheur la chance sans se préoccuper de la position du premier piston?


Et oui La Taupe, c'est ce que je conclus des discussions avec les propriétaires, sans toutefois ne rien pouvoir affirmer!
Si je retrace l'historique la voiture est restée 3 ou 4 ans sans bouger, le fil de la famille grandissant s'est mis en devoir de la remettre en route durant l'été. A l'époque j'avais entendu parler de cette affaire et émis mes premières réservent quant à laisser ça à un novice, ne me sentant pas moi-même capable de remettre en route la bête sans support (j'avais déjà une petite idée du support :mrgreen: ).
D'après ce que je comprends la voiture n'ayant vraiment fait que quelques kilomètres juste après sa réfection en 2006, et le moteur ne voulant pas démarrer, l'été dernier la magnéto a été envoyée pour subir une remise à niveau et le carbu aurait été totalement nettoyé (mais toujours par des mains novices) ensuite des essais de démarrages infructueux ont été réalisés. Ce qui a du remplir les cylindres d'essence et provoqué le gommage qui a fait que l'on m'a appelé à l'aide.
D'où ma volonté de refaire un RAZ sur tous les réglages avant tout essai de démarrage, comme la vérification de la carburation, pointeau et gicleurs.

La Taupe a écrit :Un petit truc me chiffonne, je ne vois de cable de réglage de l'avance à l'allumage ni au tableau de bord


Je n'ai pas encore investigué à ce niveau mais il semble qu'une molette soit destinée à ça au bout de la flèche sur la photo, la tirette à droite semblant agir comme accélérateur à main (à confirmer), lors de ma prochaine visite je refais des photos.

Image

Une question concernant la mesure des 5mm d'avance au niveau du PMH du 1er cylindre, si j'ai bien réussi à déterminer le PMH à l'aide d'un tournevis fin qui permattait de passer en biais, ça me parait léger pour faire une mesure, reste le pied à coulisse avec jauge de profondeur?

Sinon la batterie à encore un peu de jus, c'est ce qui m'a permis de trouver le champignon du démarreur et lanternes, codes, phares aussi.

Cabernet 68 a écrit :Je n'entends moi-même strictement rien à la mécanique, mais je suis avec beaucoup d'intérêt ce feuilleton et j'ai hâte d'en connaître le dénouement.

denis+4 a écrit :bravo! j'adore ce genre de recherche d'énigme: c'est quand même plus bandant que 10 pages sur un changement de Motolita :mrgreen: :mrgreen:

ça serait bien que tu nous postes un ch'tite vidéo AVEC son des premières pétarades de la bestiole pour qu'on puisse applaudir et sortir le mousseux au Bar


Pour la vidéo, c'est dans mes papiers, quel souvenir, je dois dire que je prends mon pied.
les propriétaires ne sont pas dispo les 2 samedi qui viennent et je pars fin février en mission pour 2 semaines mini, donc pas de mise en route avant mars.

Ne jamais être pressé quand il s'agit d'anciennes.

Je vous tiens au courant dès qu'il y a du nouveau.

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 15 févr. 2014, 22:42

Bonsoir à tous,

reprise des travaux sur l'Amilcar.
Déjà une correction concernant la photo du post précédent: la molette n'est pas l'avance à l'allumage mais un accélérateur à main puisqu'il agir sur le câble du carbu. La magnéto n'a donc pas d'avance réglable.

La séance d'aujourd'hui était consacrée au réglage de l'allumage. Le réglage des 5.5 mm avant le PMH c'est fait au pied à coulisse du mieux possible compte tenu de la position en biais que doit prendre la jauge de profondeur du fait que les trous des bougies sont situés au dessus des soupapes et non au-dessus des pistons.

le démontage de la magnéto a été plus délicat, c'était mon premier contact avec une magnéto, La Taupe m'avait fait un super cours la semaine dernière (à Rétromobile) qui m'a été bien utile, reste qu'il y a toujours une différence entre la théorie et la pratique comme on va le voir.

Déjà la magnéto n'était pas serrée sur son socle, bizarre.
j'ai ensuite eu quelques difficultés à enlever la tête du distributeur, du coup j'ai enlevé les fils avec la magnéto afin de ne pas forcer et de pouvoir comprendre ce qu'il ce passait.

C'était en fait la vis qui le solidarise sur le corps de la magnéto qui a un ergot assez profond et qu'il faut vraiment dévisser à fond pour pouvoir le faire glisser sans problème.
Et là stupeur, "drelin, drelin" à l'intérieur de la magnéto à l'enlèvement du distributeur un morceau de charbon tombe.... grosse déception, malgré mes précautions j'ai cassé quelque chose :oops:

je sors le doigt de distribution et après examen il semble que tout soit normal; le biseau du charbon qui frotte sur les plot des bougie ne semble pas récent et semble réalisé à dessein afin de faciliter la mise en place de la tête du distributeur et le charbon central est entier, le morceau en forme de 1/2 cylindre suite à sa casse ressemblant fort à un morceau du charbon central.

Les photos du doigt de distribution.

Image

Image

D'où une question, de quoi provient ce morceau de charbon, d'une ancienne casse, ou bien d'un autre charbon que je n'ai pas vu. C'est d'autant plus bizarre que la magnéto aurait été révisée cet été chez Pascal (bobinage). :?: :?:

Autre question, ne faut-il pas avoir un doigt d'allumage en permanence dans la boite à gants histoire de ne pas rester au bord de la route?

Autre bizarrerie l'écartement des contacts n'était que 0.3mm au mieux, je les ai donc remis à 0.4mm, j'ai repéré la position du plot du cylindre N°1 (attention de ne pas faire faire un tour à l'arbre qu'il l'entraine sinon on est en face du 4) et j'ai tout remonté.

Impeccable le coup du vernier sur le Simms La Taupe.

Le calage de la magnéto dans l'axe du Simms m'a paru très aléatoire, n'y a-t-il pas un risque d'être désaxé? Il y a-t-il un truc pour être positionné au mieux? Faut-il faire tourner le moteur à la manivelle pour vérifier qu'on est bien en face?
A priori le Simms devrait aider à centrer.

Les photos avant et après calage expliquent pourquoi la voiture ne voulait pas démarrer (sauf si je me suis planté dans le réglage)
Avant
Image
Après
Image

J'ai fait la vidange du carter moteur histoire d'avoir les dimensions du joint.

Semaine prochaine fin de la vidange et nettoyage du carbu, je fais un test voir si l'allumage crache toujours, cette histoire de charbon m’inquiète.

A bientôt

Avatar de l’utilisateur
+8/83
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 234
Enregistré le : 04 sept. 2013, 21:31
Le bolide : morgan +8
Ma région : pays de loire

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar +8/83 » 16 févr. 2014, 10:20

bon courage pour la suite car a priori remettre en route ce genre d'engin sans les connaissances nécessaires n'a pas l'air d'être simple
cdt 0,096

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2823
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar La Taupe » 16 févr. 2014, 13:45

Je ne vois pas d'où peut venir ce bout de charbon, il n'y a rien d'autre dans le distributeur que le doigt avec ses deux charbons. Celui qui est en biseau a été abimé au remontage car il faut le ppousser vers le centre (il est sur ressort) pour ne pas l'ecraser sur le bord du corps de la magneto en replaçant le couvercle. Le seul autre charbon dans une magneto est celui qui fait la masse du rotor, il est sur le côté d'un des deux corps en alu, une grosse vis en bronze, si on devisse, il y a un ressort qui tient le charbon et l'appuie sur le rotor. S'il est cassé, pas d'étincelles aux bougies.
La seule chose qu'on prend avec soi au cas où c'est .........une magneto de rechange. Ce ne sont pas les charbons qui lachent en general.
Le Simms a des dents coniques et est donc auto-centreur. Si on enfonce bien et qu'on serre la magneto correctement, c'est bon.
Il ne reste plus qu'à tourner à la manicraque , bougies à l'air pour voir les etincelles.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 16 févr. 2014, 18:04

+8/83 a écrit :bon courage pour la suite car a priori remettre en route ce genre d'engin sans les connaissances nécessaires n'a pas l'air d'être simple


Merci pour tes encouragement +8/83, ça fait partie du jeu, on passe par des moments difficiles, on tâtonne, on cherche, on fait des bourdes mais on apprend. Et un jour vient la récompense.
J'ai la chance d'avoir un coach.

La Taupe a écrit :Je ne vois pas d'où peut venir ce bout de charbon,


moi non plus, surtout qu'il a vraiment la forme et le diamètre du charbon central du doigt du distributeur qui aurait été fracturé en deux dans le sens de la longueur.
Sans doute la cause de la révision de la magnéto cet été. On croise les doigts.

Concernant celui qui est en biseau "l'usinage" n'est pas récent, mais on voit nettement qui a été limé ou passer à l'abrasif. Je plaide non coupable.
La forme conique de la tête de distributeur doit pourtant bien aider à engager l'ensemble.

Merci encore pour tes conseils.

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1247
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar hbr5 » 16 févr. 2014, 20:17

Moi non plus je ne vois pas d'où peut parvenir ce charbon ... par contre si j'étais dans cette interrogation j'appellerais Bobinage Pascal .

Par contre je suis surpris qu'il n'existe pas de réglage d'avance sur la magnéto , cela n'existe quasi pas sur les motos .

Pour le montage , pas de problème si à l'œil l'alignement est bon cela suffit généralement , par contre il faut bien serrer la magnéto pour éviter qu'elle bouge/glisse sur son support . Un truc de vieux c'est de placer sous l'embase une feuille de papier abrasif très fin et de ne pas trop appuyer coté du Simms pour laisser une ombre de jeu a ce niveau , ça ne bouge plus .

Par contre avec une magnéto en état pas de soucis c'est extrêmement fiable .

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 16 févr. 2014, 21:22

hbr5 a écrit : par contre si j'étais dans cette interrogation j'appellerais Bobinage Pascal


C'est délicat, la voiture ne m'appartient pas, il me faudrait au moins une facture.

Je retiens le truc pour le réglage du Simms.

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 22 févr. 2014, 22:15

Bonsoir à tous,

Aujourd'hui un grand moment se préparait.
Petite réunion de famille autour du CS tout le monde était là pour assister au démarrage (grosse pression :mrgreen: )

Mais avant, pour ceux qui ont lu les épisodes précédents, il a fallu vérifier que la magnéto crachait toujours des étincelles avant de rebrancher le câble de mise à la masse, j'en ai profité pour remettre un soupçon de jeu au niveau du Simms comme conseillé par HBR5.

Fin de la vidange, remplissage (au pif, impossible de trouver la quantité d'huile à mettre dans la boite et dans le moteur sur le site du cercle Pégase), vérification du niveau d'huile.
Je jette un œil au seul gicleur que je vois et qui est débouché, le flotteur n'est pas collé non plus.

On passe aux 50 tours de manivelle histoire de touiller un peu l'huile comme La Taupe l'a conseillé....il fait déjà quasiment nuit.

J'ouvre l'essence et fais déborder la cuve, je remonte et bloque les bougies, contact.

Et là commence une longue séance de musculation avec relais entre forces en présence sans obtenir le moindre toussotement.
Après plusieurs vérification, les cylindres étaient sec, pas la moindre trace d'essence.

je refais le tour du carbu et je découvre un second gicleur en bas à l'arrière. Démontage, je souffle dedans rien ne sort. J'enfonce un fil de fer fin dans l'orifice latéral, maintenant quand je souffle l'air sort. Remontage.

Nouvelle séance de musculation mais plus courte celle-ci, dont voici le lien vers la vidéo. Vidéo que je dédie à La Taupe sans qui elle n'aurait jamais existé.

https://www.dropbox.com/s/u0wrq3l3p467w05/DSCF6726.AVI

Second démarrage histoire de vider le carbu.
ça va toute de suite mieux.

https://www.dropbox.com/s/fbcd8ozdomg3ccj/DSCF6729.AVI

En fait cette voiture n'avait pas tournée depuis 8 ans.
Grosse satisfaction quand même, merci La Taupe.

4HP


Retourner vers « ___Les autres machines. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité