Remise en route d'une sportive de 90 ans

Le reste de la production mondiale automobile.
Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 24 mars 2014, 22:01

La Taupe a écrit :Une fois qu'on a trouvé la position ou les machoires frottent légèrement sur les tambours, descendre l'auto, demander à une ou deux personnes de monter dedans et desserrer les tringles jusqu'à ce que l'auto roule bien librement.

En bref quand tu charge l'auto (le cyclecar devrais-je dire), la cinématique de le tringlerie fait freiner la voiture. Un bon cahot peut donc se traduire par un coup de patin :D interessant! Bon je vérifie le réglage en charge à ma prochaine visite.

La Taupe a écrit :Le pointeau de cuve de carbu ne devrait pas se bloquer en position fermée

là je suis d'accord, de toute façon pour que la cuve déborde ça n'était pas le cas.
La Taupe a écrit :Si le pointeau est un peu maté, on peut le roder avec de la pâte fine pour soupapes

ce type de pointeau ne semble pas démontable, la partie active m'a tout l'air d'être sertie et donc inaccessible, de toute façon j'ai repéré le même chez Auto4a (pointeau Solex N°2) pour une vingtaine d'Euros en cas de besoin. Je pencherais plutôt pour un flotteur bloqué dans une mauvaise position.

hbr5 a écrit :J'n'sais pas , juste une idée comme ça ..... cela ne va t il pas finir par un mariage 4hp/Amilcar :?: ..... c'est d'ailleurs tout le mal que je te souhaite :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Aïe, aïe; tu touches un point sensible HBR5, j'avoue éprouver beaucoup de plaisir à travailler sur cet engin (peut-on d'ailleurs refuser de redémarrer une Amilcar?), et que cette histoire a fait évoluer mes gouts vers des voitures plus anciennes, je finis par trouver la Spit un peu fade.
Reste plusieurs points à régler:
- le budget achat mais aussi des pièces qui n'a rien à voir dans le cas des avant guerre, je pense,
- le test en conduite qui peut me dégouter à jamais de ce type de véhicule, bien que la prise en main de la Griffon avec son levier au réservoir et son accélérateur à manette fut (et est toujours) un vrai régal, mais avant de prendre une décision je veux essayer un 4/4.
- la limitation du rayon d'action, difficilement envisageable en effet de faire 500 Km dans sa journée avec un tel engin.

La Spit n'étant pas encore vendue, j'ai donc le temps de la réflexion.
Mon inscription sur le forum de l'ATF n'est pas étrangère à cette réflexion (quitte à prendre une ancienne autant le faire avec un 3 roues) , mais j'ai encore du chemin à parcourir.
Tant que mes angoisses existentielles seront de cet ordre...

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1251
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar hbr5 » 24 mars 2014, 23:21

eh eh eh eh ...... le vers ou le vert est dans le fruit :mrgreen:

Les difficultés que tu soulève , selon ma petite expérience, ne m'ont jamais vraiment génées fut-ce pour faire 3 ou 500 kms dans la journée qui se font d'ailleurs sans problème .

Par contre il est un vrai problème à mon sens qui d'ailleurs m'a conduit à abandonner le roulage en très vieux outils encore que je trouve que la situation s'est fort amélioré ces toutes dernières années . Perso la seule chose qui m'a vraiment fait renoncer ce sont les difficultés a s'insérer dans un trafic quelqu'il soit . Exemple tu roule gentiment à 60/80 en laissant un distance minimum de sécurité de quelques centaines de métres avec la voiture qui te précéde , et , immanquablement tu as une voiture qui te double et se rabat a vingt mètres devant toi , si jamais il allume les stops tu n'a plus qu'à invoquer saint Christophe en hurlant très très fort !!! Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ..... :roll: :roll: :roll:

Reste les rassemblements de voitures de collection avec balade , perso ce n'est pas ce que préfère car je m'y suis souvent ennuyé mais il existe des exceptions forts agréables .

Avatar de l’utilisateur
TOC78
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 388
Enregistré le : 08 avr. 2010, 23:20
Le bolide : Tourer V6
Ma région : A l'Ouest

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar TOC78 » 25 mars 2014, 06:55

Magnifique travail !

Le binôme avec La Taupe est riche d'enseignement. La Taupe devrait-il abandonner la veuve Bancroft pour ouvrir une nouvelle officine mécanique ?

Amis lecteurs, exprimez-vous, la rédaction fera suivre votre courrier à nos valeureux et intrépides explorateurs du temps.

Ne manquez pas les nouvelles aventures de La Taupe et 4HP dans notre prochain numéro !

(à suivre...)
Sinon, ça va ?

TOC78

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 25 mars 2014, 21:56

hbr5 a écrit :Par contre il est un vrai problème à mon sens qui d'ailleurs m'a conduit à abandonner le roulage en très vieux outils encore que je trouve que la situation s'est fort amélioré ces toutes dernières années . Perso la seule chose qui m'a vraiment fait renoncer ce sont les difficultés a s'insérer dans un trafic quel qu’il soit . Exemple tu roule gentiment à 60/80 en laissant un distance minimum de sécurité de quelques centaines de mètres avec la voiture qui te précède , et , immanquablement tu as une voiture qui te double et se rabat a vingt mètres devant toi , si jamais il allume les stops tu n'a plus qu'à invoquer saint Christophe en hurlant très très fort !!! Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres


totalement d'accord, HBR5, c'est ce qui m'a fait vendre la 4CV. Mais à coté de ça je me rends compte que je ne fais pas tant de route, et surtout le week-end (la semaine je vais travailler en train) mais c'est vrai que les quelques fois où j'ai pris la 4CV pour aller travailler j'avais la nette impression de faire ch... tout le monde avec tout ce que ça peu générer en terme d'impatience. Il n'y a pas ce genre de pb avec la Spit.
Les limitations à 80 Km/h sur la route, qui nous pendent au nez, vont un peu changer la donne et puis je ne sais pas à combien roule un Morgan sport des années 30 par exemple, il y avait plus de puissance que dans la 4CV pour 2 fois moins lourd, reste les freins. l'essai du CS me donnera une indication. A coté de ça les sorties en Griffon sont agréables et pourtant je roule à 50 Km/h, il faut simplement se cantonner aux petites routes et les rassemblements de motos anciennes sont très sympa.
Et puis le budget.....

TOC78 a écrit :La Taupe devrait-il abandonner la veuve Bancroft pour ouvrir une nouvelle officine mécanique ?

La Taupe est un puits de connaissances et bien plus d'ailleurs, maintenant que je commence à mieux le connaître.
J'ai bien conscience d'avoir lancé un sujet en marge des sujets habituels du Bar, mais bon le forum des autres machines est là pour ça je pense. Attends un peu que je roule Morgan, comme elle ne sera pas neuve, notre ami "le Pêcheur de Nives" n'aura qu'à bien se tenir en terme de nombre de pages :mrgreen:

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1251
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar hbr5 » 26 mars 2014, 07:06

L'idéal est , pour moi , un véhicule qui parvient à tenir le 90/100 kmh en croisière tranquille . Pour les freins on parvient a améliorer un peu et avec beaucoup d'optimisme on fait avec .....mais faut pas rêver, ce n'est pas agréable .

Je suis comme toi j'ignore quelle est la vitesse d'un Mog des années 30 , mais ce qu'il y a de certain pour avoir tenté l'expérience sur un bicylindre JAP c'est que je ne rentre pas dedans :roll: :roll: :roll: ...... reste le modele F , le modèle en F4 me plait beaucoup mais pour avoir roulé derrière un exemplaire durant quelques kms je crains fort que ce soit un peu trop court en performance , sur ce modèle je dirais vers 70kmh de croisière mais peut être que je me trompe car je crois savoir qu'il existe diverses possibles "améliorations" des performances :mrgreen:

Mais pour tout dire , depuis les quelques décennies que je roule sur des engins improbables , depuis que j'ai mon vieux Tourer j'avoue ne jamais avoir trouvé plus agréable , plus polyvalent et plus fiable ; que ce soit pour 10kms ou pour 500kms je ne me pose pas de question , je la prends et moyennant quelques menues bricoles et entretiens basiques de temps a autres , je reviens toujours sans aucun souci mais avec un grand plaisir .

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2823
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar La Taupe » 27 mars 2014, 18:31

[quote=4HP]J'ai bien conscience d'avoir lancé un sujet en marge des sujets habituels du Bar, mais bon le forum des autres machines est là pour ça je pense.[/quote]

D'abord tu est dans le bon sujet en effet et il faut croire qu'il y en a plus d'un qui suit, le post a eu plus de mille lectures depuis sont ouverture
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 30 mars 2014, 18:31

Hier,
réglage des freins en charge (2 personnes dans le bolide) et remontage du carbu .
seule façon de savoir s'il fuit toujours c'est d'ouvrir l'essence et faire tourner le moteur.
Je reprends le rituel du démarrage, ça fait un mois que l'engin n'a pas tourné, je donne 50 tours de manivelles bougies posées sur la culasse, dont le 10 derniers avec l'essence ouverte et le carbu amorcé.
Remise en place des bougies, starter, contact et après 4 ou 5 coups (tours) de manivelle le moteur tousse à nouveau.

DES MOUSTIQUES PLEIN LES DENTS

Soudain tout s'accélère, le fils de la famille apparaît et insiste pour faire un tour sur la route, avec votre serviteur au volant.
Donc installation dans le "cockpit", dieu que les pédales sont loin, je suis obligé de m'allonger en partie pour débrayer correctement. Évidemment le siège n'est pas réglable.
A ma gauche la tige du levier de vitesse et le frein à main, pour le reste bien se rappeler - le frein est à droite -
Passe de la première avec un crlaquement (je sais c'est un mot spécial pour les boites de vitesses d'anciennes).
Montée de la pente du garage en faisant patiner l'embrayage histoire de ne pas écraser la propriétaire, il est plutôt doux et progressif, je m'attendais à plus "virile"
Le fils de la famille vient me rejoindre pour faire le copilote, je ne connais pas le quartier, et profiter de la première sortie de la voiture depuis 8 ans.

Et c'est parti, première, passage en deuxième, double débrayage - craquement - triple débrayage - toujours des craquements - impossible d'enclencher la seconde.
l'Amilcar sans élan finit par s'arrêter, à l'arrêt je passe la seconde et j'embraye... la voiture part en arrière. Tout s'explique, la seconde est en haut à droite et non en haut à gauche.
Cette fois c'est reparti, première, seconde, une intersection se profile à une cinquantaine de mètres; mon pied tâtonne désespérément à droite pour trouver la pédale de frein: rien. Bon sang où est passée cette foutue :evil: pédale de frein?
Je regarde, la pédale de frein se situe au 15 cm plus haut que les 2 autres pédales, ce qui fait qu'il faut plier la jambe pour venir la chercher.
Maintenant le test sur route peut continuer.

https://www.dropbox.com/s/xhf2kgic1y3zy ... milcar.wmv

Premières impressions: hormis l'embrayage, les commandes sont comme je l'imaginaient fermes à souhait, la direction a du jeu mais reste contrôlable (je n'est pas dû dépasser le 40 Km/h) ; le confort est à l'image du reste, je comprend la remarque d'HBR5
hbr5 a écrit :Mais pour tout dire , depuis les quelques décennies que je roule sur des engins improbables , depuis que j'ai mon vieux Tourer j'avoue ne jamais avoir trouvé plus agréable , plus polyvalent et plus fiable ; que ce soit pour 10kms ou pour 500kms je ne me pose pas de question , je la prends et moyennant quelques menues bricoles et entretiens basiques de temps a autres , je reviens toujours sans aucun souci mais avec un grand plaisir .
.
Il va falloir rouler un peu pour mieux connaitre et maitriser l'engin, et ça n'est pas en agglomération ou elle va s'exprimer le mieux.
Prochaines étapes: mettre un poil d'avance en plus pour voir si le moteur tire mieux, faire les tour des graisseurs Tecalemit et surtout mettre des pneus avec des sculptures à l'avant pour passer le contrôle technique.
Et puis, au moins une fois dans ma vie j'aurais conduit une Amilcar :D , avec son démarrage ça restera un vrai souvenir.
A, j'oubliais, le carbu ne fuit (pratiquement) plus.

La suite au prochain N°.

Avatar de l’utilisateur
+8/83
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 236
Enregistré le : 04 sept. 2013, 21:31
Le bolide : morgan +8
Ma région : pays de loire

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar +8/83 » 31 mars 2014, 09:15

toutes mes félicitations pour le travail effectué
cdt 0,096

pecheur de la nive
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 204
Enregistré le : 02 oct. 2013, 23:16
Le bolide : morgan4/4,cab xkr
Ma région : biarritz

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar pecheur de la nive » 31 mars 2014, 10:39

bravo pour ce travail titanesque,et ce joli recis ,on attends la suite :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2823
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar La Taupe » 31 mars 2014, 11:15

Content que tu ais pu enfin metre l'engin sur la route et la conduire toi-même.
Quelques commentaires pour t'aider. Un fois que le moteur a été amorçé, il n'y a plus besoin de tourner la manicraque autant de fois suf si le bouzin est resté immobile pendant plusieurs mois.
Juste tourner la manivelle, magneto à la masse et en laissant les bougies en place, quatre ou cinq tours pour verifier que le moteur est libre.
Plusieurs choses à propos de l'embrayage. Il est très doux parce qu'il est à bain d'huile. La pédale est reglable en longueur en desserant l'écrou cote moteur et en devissant la pédale.
Sous l'auto, la pédale a aussi un boulon reglable pour regler le jeu d'attaque. Si tout est bien reglé, la pedale sera alors à peu près à la meme hauteur que les autres.
Enfin, pour débrayer sur une Amilcar, il n'y a pas besoin de mettre la pedale au plancher. Une fois que la pedale attaque, il suffit de 2 à 3 cms.
Pour changer de vitesse sans craquer, il faut respecter la grille que je t'ai donné :D. Surtout, il faut marquer un petit temps d'arrêt au point mort et engager la vitesse lentement. Pas besoin de double debrayage à la montée mais surtout, les vitesses passent beaucoup mieux une fois que la boite est bien chaude, ce qui prend quelques kilometres.
Le reste c'est de la pratique.

Amuses toi bien
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 31 mars 2014, 23:19

pecheur de la nive a écrit :bravo pour ce travail titanesque,et ce joli recis ,on attends la suite :mrgreen:


non, cher Pêcheur, rien de titanesque, c'est juste ce qu'il faut faire pour entretenir une ancienne de cet âge.
Quand tu récupères une épave et que tu remets tout en état, là ça devient plus sérieux.

La Taupe a écrit :Pour changer de vitesse sans craquer, il faut respecter la grille que je t'ai donné . Surtout, il faut marquer un petit temps d'arrêt au point mort et engager la vitesse lentement. Pas besoin de double debrayage à la montée mais surtout, les vitesses passent beaucoup mieux une fois que la boite est bien chaude, ce qui prend quelques kilometres.

je n'avais pas révisé......... :oops: , je pense qu'avec un peu d'entrainement, surtout avec la main gauche.

La Taupe a écrit :Amuses toi bien

Pas de souci, ce fut une belle expérience que je ne manquerai pas de renouveler.

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 14 sept. 2014, 14:44

Hier opération calage fin de l'allumage, le premier n'ayant pas assez d'avance à mon gout (passage de 5 mm à 8mm)
Le passage des compressions se sent mieux mais le moteur ne démarre pas encore au coup de poignet, même s'il est moins nécessaire de "mouliner".

Pour parfaire la préparation au CT, j'ai adapté un klaxon à poire qui est venu rejoindre le rétroviseur sur la roue de secours.
ça m'a donné l'occasion de taper sur une tôle (d'inox) pour la former, ça me démangeait depuis un moment.

Image

Passage au CT sous peu, encore quelques séances de roulage et de mise au point et elle devrait pouvoir venir voir ses copines au prochain VRM. :D

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3342
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar LOU01 » 15 sept. 2014, 16:34

4HP a écrit :...Pour parfaire la préparation au CT, j'ai adapté un klaxon à poire qui est venu rejoindre le rétroviseur sur la roue de secours.
ça m'a donné l'occasion de taper sur une tôle (d'inox) pour la former, ça me démangeait depuis un moment...

Et ben, tu m'en avais parlé, mais très beau résultat.
LOU01

Avatar de l’utilisateur
pepere
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 134
Enregistré le : 05 juil. 2014, 21:21
Le bolide : Mog 1938
Ma région : Tarn
Localisation : Tarn

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar pepere » 15 sept. 2014, 17:09

Ben dis donc ça c'est du boulot, chapeau bas.
En regardant la video ça m'a rappelé quelques souvenirs des premiers roulages avec mon mog38, recherche des vitesses et craquements .... Aie les dents. Quel concert .
Un jour j'irai vivre en Théorie,parce qu'en théorie tout se passe bien
..Le monde est gouverné par des pisseurs d'encre....St EX.
Il ne faut pas contredire une femme, il vaut mieux attendre qu’elle change d’avis !

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Remise en route d'une sportive de 90 ans

Messagepar 4HP » 15 sept. 2014, 20:44

pepere a écrit :En regardant la video ça m'a rappelé quelques souvenirs des premiers roulages avec mon mog38, recherche des vitesses et craquements .... Aie les dents. Quel concert .


Surtout quand on a pas pris le temps de prendre connaissance de la grille des vitesses. :oops:

Maintenant ça va mieux, mais bizarrement la 1ere craque moins en rétrogradant.


Retourner vers « ___Les autres machines. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité