Histoire des 3W : l'Aero

C'est ici que le monde des Morgan est refait.
Avatar de l’utilisateur
Toto
Modérateur
Messages : 3025
Enregistré le : 24 mars 2010, 10:44
Ma région : Paris Caen
Localisation : Great Malvern

Histoire des 3W : l'Aero

Messagepar Toto » 07 avr. 2020, 11:43

1926: L'AERO

Aero 3W avant 1923.jpg
Vous pouvez jouer au jeu des 7 erreurs avec un Grand Prix


La naissance de l'Aero remonte en fait à 1916, en Avril pour être précis. Nous avons vu qu'après la victoire au Grand Prix d'Amiens 1913, H.F.S. n'avait pas perdu de temps pour exploiter commercialement ce succès historique, en proposant un modèle identique dès le salon à Olympia la même année. L'on voit apparaître en 1916 un nouveau modèle "Grand Prix", qui sera qualifié par la presse spécialisée de "new Special Sporting Morgan". En fait il s'agit du "croisement" du "Grand Prix" et "du Sporting". Propulsé par un moteur M.A.G., à eau, l'Aero, qui ne porte pas encore son nom, se caractérise par des roues avant voilées, l'apparition d'une pointe arrière qui déborde largement la roue, l'absence de pare brise et de capote et des sièges abaissés. Il est proposé à la vente £ 130. il semble en fait que ce modèle corresponde à des commandes spéciales de clients célèbres, en particulier des "As" de la Royal Air Force qui n'était encore que le Royal Flying Command, comme le Capt. Albert Ball (nous en avons parlé là : viewtopic.php?f=3&t=1467.
Compte tenu des difficultés d'approvisionnement liées à la guerre très peu d'exemplaires seront construits et en 1919 l'Aero n'est pas encore au catalogue. Ce n'est qu'en Novembre 1920 qu'il réapparaît avec un certain nombre de modifications: les roues ne sont plus voilées, deux déflecteurs font office de pare brise (les Aeroscreens). Mais il n'est toujours disponible que sur commande spéciale prise surtout par des amateurs de compétition.

HFS Morgan in a 3 Wheeler Aero at the 1925 Bournemouth Rally copie.jpg
HFS et Ruth au Bournemouth Rally en 1925


En 1923, l'Aero fait encore l'objet de modifications lui faisant prendre son aspect presque définitif: la pointe arrière voit son panneau supérieur devenir plat et horizontal, cependant que ses panneaux latéraux voient leurs bords se relever vers l'arrière, les leviers de vitesse et de freins sont reportés à l'extérieur, les ailes avant épousent les roues en relevant leurs bord vers l'extérieur donnant à l'Aero son aspect caractéristique, des manches à air permettent de ventiler l'intérieur de l'habitacle!!! enfin les ouvertures de capot sont masqués par des "louvres". Le modèle est vendu £ 200. 1924 et l'Aero apparaît enfin au catalogue pour l'année 1925.

Morgan a commandé spécialement à Blackburne un moteur de 1096 cc à soupapes en tête et refroidissement à eau qui développe 35 CH pour l'en équipé et propose aussi un Anzani, le tout pour £ 160. Ce prix est inférieur à celui du Grand Prix, mais surtout à celui des concurrents pour des performances largement supérieures.

La fin de 1925 et son salon voit enfin l'Aero devenir le modèle sportif de la gamme en remplacement du "Grand Prix". Trois Aero sont exposés pour un seul grand Prix et sont motorisés par JAP, Blackburne ou Anzani pour leur permettre des vitesses supérieures à 120 km/h en version standard. Le succès, une fois de plus, est immédiat, renforcé par des victoires en course ou personne ne peut concurrencer Morgan.

Aero SS 1927.jpg
Catalogue 1927
Aero SS 1927.jpg (14.91 Kio) Vu 1178 fois



En 1927, Morgan ne résiste pas au plaisir d'adjoindre une version encore plus performante, le Super Sport Aero, qui dépasse les 130 km/h, la version de base se "contentant" de 110 km/h. Rappelons qu'à l'époque la vitesse de pointe de la plupart des véhicules de cette catégorie ne dépassait pas 80 km/h. Mais il perd les ailes et la pointe si caractéristique du modèle de base et annonce la caisse de ce qui sera le Super Sport 3 vitesses. L'Aero ayant enfin atteint sa maturité il ne subira que peu de changements jusqu'en 1931 si ce n'est ceux qui affecteront l'ensemble de la gamme. Le plus important sera l'apparition de la boite à trois vitesses qui équipera quelques Super sport, H.F.S. écoulant les stocks restant de deux vitesses sur l'Aero jusqu'à la disparition du modèle au catalogue en 1933.

Pourquoi l'Aero est il considéré comme le plus beau des trois roues par les amateurs? Il est sûr que sa ligne est une des plus belles qui soit aussi bien de face que de profil. Les ailes avant sont d'un superbe dessin et donne à penser que l'engin ne va pas tarder à prendre son envol, de même que celui de la pointe arrière qui prolonge élégamment le cockpit. Ce fut aussi celui qui correspondit à l'apogée des trois roues en général et des Morgan en particulier, les années 30 marquant le déclin de ce type de transport avec l'arrivée de la production de masse des automobiles à 4 roues et donc à même de lutter économiquement avec les cycle car. Enfin il ne fut produit qu'à un nombre relativement restreint d'exemplaires. Mais surtout et nous l'avons vu, il était avant tout la base de versions "compétition" qui firent la réputation d'invincibilité de Morgan. H.F.S., en homme avisé, avait d'ailleurs fort bien compris tout l'avantage à avoir un modèle proposé à la vente mais pas au catalogue: en cas de succès il en retirait tous les bénéfices, en cas d'échec s'agissant de commandes spéciales la faute en revenait au client. Ce n'est qu'en 1925, que sûr de son coup, il mit officiellement le produit au catalogue.

Aero Margate 25 XX 9083.jpg
Avril 1925 plage de Margate, sud est de l'Angleterre
Aero Margate 25 XX 9083.jpg (13.44 Kio) Vu 1178 fois
Aero april 25 Margate.jpg
Aero april 25 Margate.jpg (12.21 Kio) Vu 1178 fois


Et des succès, il y en eut! citons parmi les plus significatifs ceux de Harold Beart qui fut le premier à dépasser les 100 mph (160 km/h) établissant plusieurs records mondiaux à Brooklands en 1925 en classe 1100, ou encore ceux de Mrs Gwenda Stewart à Montlhéry en 1929 qui fut la première à parcourir plus de 100 miles dans l'heure, établissant là encore plusieurs records mondiaux étant même chronométrée à 182 km/h sur 5 miles en 1930 le tout sur 3 roues et 1000 cc !!! Avis aux amateurs.

Jack Sylvester in a Blackburne-engined Aero Skegness 25.jpg
Jack Sylvester à Skegness, Blackburne Aero 1925
Jack Sylvester in a Blackburne-engined Aero Skegness 25.jpg (16.33 Kio) Vu 1178 fois


Il reste à savoir d'où vient la dénomination Aero, car les autres modèles reprenait un nom dont la signification était évidente. je n'ai pas retrouvé d'explication venant de l'usine. Est ce en hommage aux "As" de la Grande Guerre qui semblent avoir été à l'origine de ce modèle? Toujours est il, que l'analogie avec l'aviation n'était pas vaine puisqu'un chroniqueur de l'époque, C.E. Allen, écrivit : "le joyeux cliquetis des culbuteurs, les étincelles qui s'échappent des lumières d'échappement la nuit, les projections d'huile sur les "Aeroscreen", et sur une route bosselée l'impression d'être sur le taxi way d'un aérodrome de campagne... pas étonnant qu'il lui ait donné le nom d'Aero"

© Jean Christophe FROT.

Beart 5 copie.jpg


L'engin de Harold Beart. Le moteur était caché par un carénage très étudié qui permettait un meilleur refroidissement. Si le moteur avait été spécialement préparé il n'était pas moins lourd que le modèle de base. Par contre le gain de poids avait été obtenu sur la caisse qui ne pesait que 25 kgs. Il atteignait 160 km/h à 4.300 tour/minutes.

Beart face copie.jpg
Gentleman-Driver

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 4133
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Histoire des 3W : l'Aero

Messagepar LOU01 » 07 avr. 2020, 12:08

Magnifique, superbe, encore encore !
LOU01

Avatar de l’utilisateur
Rêveur
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 325
Enregistré le : 28 mars 2015, 16:49
Le bolide : Roadster V6 3L 2006
Ma région : Essonne/Jura

Re: Histoire des 3W : l'Aero

Messagepar Rêveur » 07 avr. 2020, 13:08

Toujours aussi passionnant !
Des pointes à 160 voir 182km/h sur de telles machines devaient être des expériences tout à fait mémorables.... :D

Avatar de l’utilisateur
Toto
Modérateur
Messages : 3025
Enregistré le : 24 mars 2010, 10:44
Ma région : Paris Caen
Localisation : Great Malvern

Re: Histoire des 3W : l'Aero

Messagepar Toto » 08 avr. 2020, 17:25

Encore une petite pour la route. L'Aero dans toute sa splendeur. Un détail, vu la présence d'Aeroscreen, la capote comme sur celui de HFS n'est là que pour la décoration.

Vintage Aero Morgan. copie.jpg
Gentleman-Driver

walt
Pilote de patinette
Pilote de patinette
Messages : 27
Enregistré le : 09 juin 2014, 16:39
Le bolide : morgan 4/4
Ma région : Belgique

Re: Histoire des 3W : l'Aero

Messagepar walt » 13 mai 2020, 08:43

Top!

Merci

Rico04
Pilote de kart
Pilote de kart
Messages : 69
Enregistré le : 28 nov. 2019, 12:09
Le bolide : 4/4
Ma région : Dept 04

Re: Histoire des 3W : l'Aero

Messagepar Rico04 » 10 juin 2020, 13:02

Bonjour

Et encore une fois merci pour cette page d'histoire passionnante


Retourner vers « Le Zinc »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités