mecano Team th reims

Racontez-nous des histoires, de voitures si possible.
morganadns

mecano Team th reims

Messagepar morganadns » 17 févr. 2013, 09:00

bonjours
il parrait quils ont des mecanos simpa chez team th reims ont ma parler de remi
le connaissez vous ?

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: mecano Team th reims

Messagepar 4HP » 17 févr. 2013, 09:25

Bonjour Morganadns,

Je vois que c'est ton premier message dans le forum, la tradition du forum veut que tu te présente à la rubrique "les pilotes".

Un petit passage par le règlement n'est pas non plus à dédaigner.

Après tu verras, tu pourras avoir bien plus qu'une réponse à une question.

Bon dimanche.

4HP

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 1419
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: mecano Team th reims

Messagepar CorsaRed » 20 févr. 2013, 01:28

Mon camarade a raison, ce serait bien que tu nous fasses une petite présentation dans la section "Les Pilotes", pour qu'on te connaisse un peu mieux, ta voiture, tes goûts, etc.

Personnellement, en ce qui concerne les mécaniciens, qu'ils soient sympa, je m'en fous un peu.
D'abord, je souhaite qu'ils sachent ce qu'ils font, et ensuite qu'ils soient honnêtes. Si en plus ils sont sympas, c'est agréable, mais pas primordial.

Avatar de l’utilisateur
Le Canut
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1642
Enregistré le : 08 avr. 2010, 14:06

Re: mecano Team th reims

Messagepar Le Canut » 20 févr. 2013, 05:34

CorsaRed a écrit :D'abord, je souhaite qu'ils sachent ce qu'ils font, et ensuite qu'ils soient honnêtes. Si en plus ils sont sympas, c'est agréable, mais pas primordial.

Remarque frappée au coin du bon sens ;)

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2833
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: mecano Team th reims

Messagepar La Taupe » 20 févr. 2013, 21:03

Je ne connais pas de Rémi et je ne connais pas le Team en question non plus. Je vais même m'offrir le luxe de renchérir sur not'Corsa. si le gars est sympa au premier rabord, ça a tendance à relever le niveau de prudence d'un cran. Ce n'est pas une remarque reservée aux mécanos, c'est une règle universelle chez moi basée sur le fait que la plupart du temps j'ai été obligé de reviser mon opinion et surtout d'apprendre à rester dos au mur les rencontres suivantes pour preserver le parfait état de mes sphyncters. Le bénéfice de l'experience combiné à l'instinct de survie en quelque sorte. N'empêche, par souci d'objectivité, racontes nous, on ne sait jamais.
Un truc m'amuse, on fait toujours reference au garage spécialiste en "anglaises". Mais qu'est-ce qu'elles ont ces bagnolles rosbifs qui requiert un expert, le bouzin marche à la teinture d'arnica, les jantes sont en shashlick mercerisé, les roues tournent à droite quand on tourne le cerceau à gauche ou quoi? Un bon mécano sait faire marcher une auto quelque soit sa nationalité.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3412
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: mecano Team th reims

Messagepar LOU01 » 21 févr. 2013, 08:38

La Taupe a écrit :... Un bon mécano sait faire marcher une auto quelque soit sa nationalité.

Bien d'accord, reste la définition exacte du "bon mécano", et là, aujourd'hui malheureusement, on ne leur apprends plus grand chose sur la bonne marche d'une auto.
J'ajouterais, et je pense que tu confirmeras, sur les machines d'hier, la nationalité de la machine en question avait un sens parce que chaque nation avait son savoir faire propre et que les machines étaient différentes de par leurs créateurs, simple exemple, le branchement du positif à la masse, seuls les anglais nous l'on servit et juste pour cela, il faut quelqu'un qui sache, sinon, bobo...
Aujourd'hui les machines se ressemblent comme deux gouttes d'eau, toutes sont construites avec des composants fait aux quatre coins de la planète, tout est gommé et elles se "réparent" de la même façon.
Après qu'est-ce qu'un spécialiste, peut-être quelqu'un qui a travaillé beaucoup sur le même modèle d'une marque connait surement tous les petits vices du bolide en question, mais pour moi cela s'arrête là, une voiture est une voiture, comme une moto est une moto, les méthodes de construction sont différentes pour des raisons évidentes de conception de la machine, mais les principes de bases de leur fonctionnement est bien le même.
Après, soit on a compris comment cela marche, soit on n'a pas compris, et là seule la compétence de l'individu et la passion qu'il met dans son travail fait la différence.
Pour tripoter tout ce qui a un moteur, une avant-guerre est vraiment différente d'une après-guerre, mais le principe reste le même.
Je classerai, et tu me diras si tu es d'accord, en "cinq grandes catégories" :
- avant la 1ère guerre mondiale, perso je ne touche pas, et en cela je salue ton travail sur la bébé
- entre les deux guerres, vrais ancêtres où certaines méthodes mécaniques n'ont plus court aprés, style le thermo-syphon sur la Riley sur laquelle je m'échine
- après le seconde guerre jusqu'à la fin des années soixant-dix, les plus évidentes et les plus simples, pas ou peu d'électronique, des carburateurs, le bonheur...
- jusqu'à la fin du 20ième siècle, électronique et injection généralisée, faut avoir des bonnes documentations, ça aide bien.
- celles depuis le début de ce siècle, électronique à tout crin, et là certaines pannes, même les concessionnaires de la marque ont du mal, les moteurs ne sont plus réparables par les particuliers, et je ne parle pas des boites de vitesse...
LOU01

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1298
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: mecano Team th reims

Messagepar hbr5 » 21 févr. 2013, 09:10

Perso comme catégorie je dirais
Avant 14
de 14 a 40/50
de 50 à 80/90

Aprés ce ne sont plus des véhicules qui m'interessent , ce sont des machins jetables étudiés pour être vendus et pour enrichir ceux qui les vendent ou les entretiennent , le fin du fin du summum est l'électroinque que quasi personne , par même les soit disant spécialistes de réseaux ne parviennent a maitriser reellement . En fait pour ces véhicules on est parvenu a faire en sorte de faire acheter un bien de consommation à un client mais celui ci ne dispose en aucun cas de la maitrise de l'objet , lorsque le réseau le décide , l'objet est b on pour la poubelle , l'investissement est perdu ... et tout le monde trouve cela normal . Forts y sont forts , trés forts !!!!

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2833
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: mecano Team th reims

Messagepar La Taupe » 21 févr. 2013, 12:33

Je suis d'accord avec toi, Lou. Jusqu'à il y a une trentaine d'années, chaque nationalité avait ses caracteristiques culturelles dans la conception des autos mais dans tous les cas, les principes de base de la mécanique restent les mêmes et un bon mécano est à même de comprendre comment ça marche et de l'entretenir ou le réparer. Le bon mécano est un type qui a suffisament de connaissances en mécanique bien sùr mais aussi qui se creuse la tête pour retracer la pensée du concepteur et comprendre le fonctionnement au lieu de faire les choses comme c'est dit dans le manuel sans se poser de questions. Après, chaque marque a ses petites astuces, et la nationalité a peu à voir là-dedans. Si on amène son Morgan à un type qui n'en a jamais vu en lui demandant de changer les bagues de train avant, il faut esperer qu'il aura la présence d'esprit d'appeler un connaisseur et prendre conseil. C'est en cela que le specialiste des anglaises m'amuse car il y a autant de difference entre une Austin Healey et une Bentley qu'avec une Peugeot ou une Fiat.
L'histoire de l'Auto selon La Taupe. J'aime bien la nomenclature anglaise.
- Veterans: 1886 à 1904. Un voiture à cheval avec un volant et un monocylindre De Dion. Ca marche...sur le plat mais on peut marcher plus vite. Pour réparer on passe chez le charron et pour l'essence, on s'arrête à la pharmacie pour acheter un bidon.
- Edwardians: 1905 à 1919. L'explosion, on a trouvé le 4 cylindres à allumage par magnéto et un carbu qui marche à peu près alors tout le monde s'y met avec une variété de concepts qu'on ne reverra jamais et dans certains cas, c'est mieux comme ça. On va de la Bedelia à entrainement par courroies et embrayage par translation de l'essieu à la Rolls Silver Ghost qui est encore utilisable sur les routes d'aujourd'hui.
- Vintage: 1920 à1929. L'apparition de la production en série, ça marche, c''est fiable ça enmène 4 personnes en vacances et monsieur tout le monde peut l'entretenir mais ça se traine. Dans le luxe et le sport c'est l'apparition des 6 et 8 cylindres en ligne et du V8 au Chewinggumland. Les nantis font une bringue eprerdue dans les clubs de jazz et viennent en Hispano au concours d'élégance de Dauville ou Madame exhibe son lévrier Borzoi et sa robe d'un grand couturier.
- Post Vintage: 1929 à1939. L'age du moteur culbuté, les premiers châssis monocoque, la traction avant, la notion d'aerodynamisme font leur apparition, on voit même des boites 4 vitesses et des freins hydrauliques ! La crise de 29 fait tomber les prix et de nombreux fabricants prennent le bouillon. On commence à voir pululer les garagistes.
- Classics: 1945-1962. En fait, il n'y a pas de grosse difference avec le Post Vintage en matière de progrès technologique, le point notable est la vitesse de pointe qui croit sans cesse, toute auto digne de ce nom passe les 100km/h. C'est surtout la notion de mode et d'accessoires qui décide pour une marque ou une autre. Vous vous rapellez tous du Tonton qui ne jurait que par Citroen et de ses palabres avec votre dabe qui défendait Panhard ou Simca.
Aujourd'hui: L'auto jettable. Le marché est saturé et il faut forcer le consommateur à renouveler systematiquement. C'est la machine CNC qui permet de fabriquer du diesel double arbres à 4 soupapes et turbo et l'electronique qui gère tout et avec les modèles CAO on ajuste tout pour que ça crève au bout de dix ans. On se sert de tout cela pour vendre le concept de l'auto qu'on ne peut pas entretenir, les capots en plastique qui "embelissent" le dessus du moteur ne sont là que pour vous décourager d'aller voir ce qu'il y a dessous. Tout cela avec la benediction de l'Etat qui veut soutenir l'activité économique ainsi créée et les encourage même à faire des autos téléguidées dont vous n'aurez plus le contrôle. C'est une des raisons qui me poussent à garder la Bébé sur la route. Celle-là, c'est l'inverse, c'est moi qui sait comment elle marche et eux qui se grattent la tête. Ne le leur dites pas mais c'est par l'opération du Saint Esprit.
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3412
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: mecano Team th reims

Messagepar LOU01 » 21 févr. 2013, 13:16

La Taupe a écrit :Je suis d'accord avec toi, Lou. Jusqu'à il y a une trentaine d'années, chaque nationalité avait ses caracteristiques culturelles dans la conception des autos mais dans tous les cas, les principes de base de la mécanique restent les mêmes et un bon mécano est à même de comprendre comment ça marche et de l'entretenir ou le réparer...

C'est bien ce que je disais, on est bien d'accord.
La Taupe a écrit :L'histoire de l'Auto selon La Taupe. J'aime bien la nomenclature anglaise. ...

Ah ben oui, mais non, là on est vraiment dans du très pointu... :lol: ...trop fort les brittons...tu vois qu'il fait être "spécialiste", rien que pour classer...
La Taupe a écrit :...Si on amène son Morgan à un type qui n'en a jamais vu en lui demandant de changer les bagues de train avant, il faut esperer qu'il aura la présence d'esprit d'appeler un connaisseur et prendre conseil...

C'est sur ce point où on arrive aux problèmes, soit le client se fait jeter, et c'est peut-être le mieux pour lui, soit il a en face un irresponsable qui va faire n'importe quoi pour ne pas passer pour une buse auprès d'un confrère qui risque de lui répondre : "Debrouille-toi ou dis à ton client de venir me voir..."
LOU01

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1298
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: mecano Team th reims

Messagepar hbr5 » 21 févr. 2013, 19:21

La Taupe , c'est toujours un plaisir de te lire .

Cela va sans dire mais c'est tellement mieux en le disant ;) ;) ;)

Avatar de l’utilisateur
kareksaoz
Pilote de patinette
Pilote de patinette
Messages : 22
Enregistré le : 17 oct. 2012, 14:48
Le bolide : Morgan 4/4
Ma région : val d'oise

Re: mecano Team th reims

Messagepar kareksaoz » 27 avr. 2013, 12:06

hbr5 a écrit :La Taupe , c'est toujours un plaisir de te lire .

Cela va sans dire mais c'est tellement mieux en le disant ;) ;) ;)



je suis à 100% d'accord ! c'est un vrai plaisirs de lire la Taupe :D :D :D


Retourner vers « Les Histoires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité