Le troquet

Racontez-nous des histoires, de voitures si possible.
Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2833
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Le troquet

Messagepar La Taupe » 26 déc. 2013, 15:15

Thierry Dubois, le grand dessinateur de l'auto ancienne a posté ce texte sur son fesse-bouc. J'adore, j'espère qu'il vous distraira aussi:

Les 10 signes qui vous indiquent que vous êtes tombé dans un rade de poivrots :
Vous voilà assis sur une banquette rafistolée au Chatterton, dans ce bar appelé "Le Pénalty" ou "L’Embuscade", pas de musique, toilettes mixtes, et à 8h30 du matin, vous êtes le seul client qui n'a pas un ballon de vin blanc devant votre nez. Une question vous taraude : n'auriez-vous pas atterri par mégarde dans un tripot? Quelques signes évidents auraient pourtant dû vous alarmer.

Une forte proportion de moustaches
Mais pas de pantalon en cuir ni de bracelet à clous. Ces élégantes pilosités trempent allègrement dans la mousse de picon-bière et contribuent, avec le baby-foot, à instituer une ambiance virile dans l'établissement.
La publicité "Buvez Choky" en devanture
A côté de la Licence IV rouge et bleue fièrement arborée. Si le patron est de bonne composition, il aura autorisé des jeunes à mettre une affiche jaune fluo pour signaler une soirée mousse dans la boite du coin. L'entraide, c'est la clé du petit commerce.
La possibilité de commander un Cacolac
Ce qui semblera suspect si vous n'êtes pas accompagné de jeunes enfants. Tout client en âge d'articuler sa commande est tenu de prendre une boisson anisée ou servie à la pression. Les clients les plus raisonnables carburent au galopin, tellement petit qu'il ne peut faire de mal à personne.
Le patron qui appelle tous les clients par leurs prénoms
Le comptoir est occupé par des habitués, le nouveau venu est scruté comme un pied-tendre et a tout intérêt à payer une tournée générale pour lever la méfiance instinctive de la clientèle.
La présence sur une étagère d'un Orangina transparent avec toute la pulpe concentrée au fond
Effectivement, la demande a été calme en Orangina ces dernières années. On trouve également un Ricqlès et un Fruité qui révèleront une marque de rouille sur le goulot une fois décapsulés. Mais votre regard s'attardera forcément sur la dosette de la bouteille de pastis décorée d'enseignes de jeu de carte, pique, carreau, cœur et trèfle.
Le café à moins d'un euro
On comprend assez vite que le chiffre d'affaire de l'établissement ne se fait pas sur les infusions. D'ailleurs, le dépôt immonde qui reste au fond de votre expresso montre que le tenancier ne s'est pas encore fait la main sur cette machine diabolique qui ne fonctionne pas comme une pompe à bière.
Les clients qui clopent
Au fin fond de la campagne, certains troquets ne se sont pas sentis concernés par les récentes règlementations concernant le tabac. Et à ceux qui l'interrogent sur les questions de santé publique, le patron présente un argument imparable : j'en ai rien à foutre, je fais ce que je veux chez moi. Un cendrier jaune "Ricard" vous indique que vous n'êtes pas tombés chez des rigolos.
C'est un peu tous les soirs la soirée Beaujolais
Et ça commence vers 17h. Le comptoir est une forêt de ballons de rouges avalés avec davantage de mélancolie que de modération et de sous-bocks trop souvent réutilisés. De temps à autre, un client pourra entonner un refrain connu de lui seul ou insulter des ennemis imaginaires, De toutes façons, ils m'auront pas!... tiens je vais pisser là, moi...
La presse locale sur le comptoir
Certes il y a une télé, mais elle est en boucle sur L’ÉquipeTV ou sur Equidia et le son est coupé. Alors en attendant de se faire des nouveaux copains dans ce lieu de débauche, jetez donc un oeil sur le quotidien du coin afin de prendre connaissance des résultats de l'équipe fanion de la commune en Promotion d'Honneur. Soyez sur le coup, le patron peut à tout moment engager la conversation sur le sujet.
Le lexique dédié aux verres de bière
Vous répétez 37 fois que vous voulez une pinte avant de découvrir que selon le département où vous avez fait halte, un verre de 50cl de bière est appelé Distingué, Véritable, Baron, Mini-chevalier, Chope ou Sérieux. Evitez les fantaisies (une Blanche, une Kriek Cerise) pour éviter toute question sur vos orientations sexuelles.
Et vous, vous avez aussi des points de chute un peu rustiques?
La Taupe

Avatar de l’utilisateur
LOU01
Modérateur
Messages : 3434
Enregistré le : 23 mars 2010, 17:27
Le bolide : Morgan Série V 1965
Ma région : Au sud de Malvern.
Localisation : La Dombes, terre Ain'dienne, à l'Est de la capitale des Gaules.
Contact :

Re: Le troquet

Messagepar LOU01 » 26 déc. 2013, 17:17

Ouaip, j'en ai connu des bistrots du genre, il manque juste l'odeur, façon soupe à l'oignon rance et on y est... ;)
LOU01

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1314
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Le troquet

Messagepar hbr5 » 26 déc. 2013, 18:00

Ah que oui ... moi aussi j'ai connu ces endroits de perditions avec les discussions du troisième type :mrgreen:

pecheur de la nive
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 204
Enregistré le : 02 oct. 2013, 23:16
Le bolide : morgan4/4,cab xkr
Ma région : biarritz

Re: Le troquet

Messagepar pecheur de la nive » 26 déc. 2013, 18:08

oui moi aussi il y a bien longtemps dans la Somme à Incheville!il louait aussi des barques et vendait des vifs,pour le brochet :P en plus le samedi il faisait bal pour les 'locaux',le pousse café etait servi des 6h du mat sans le commander :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
4HP
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1191
Enregistré le : 12 mai 2011, 22:06
Le bolide : 4/4 Tourer 1970
Ma région : 77
Localisation : Touraine

Re: Le troquet

Messagepar 4HP » 26 déc. 2013, 20:03

je n'ai jamais eu l'occasion de pénétrer dans ce type d'endroit glauque, quoique la capsule de soda rouillée me rappelle quelques souvenirs de gamin.

Mais je doit avouer que certains pubs Britons correspondent assez bien à la description moyennant une adaptation, la couleur du cendrier notamment....
A l'inverse il m'est arrivé quelques fois d'avoir la honte d'être français, en particulier le jour où dans une cafétéria d'Oxford, alors qu'il devait faire 15°C dehors, un c......d de français qui demandait un pastis est aller fouiller derrière le comptoir pour chercher une bouteille du dit breuvage que le barman ne possédait évidemment pas. :oops:
Là on se fait petit, petit

Avatar de l’utilisateur
Toto
Modérateur
Messages : 2665
Enregistré le : 24 mars 2010, 10:44
Ma région : Paris Caen
Localisation : Great Malvern

Re: Le troquet

Messagepar Toto » 27 déc. 2013, 10:18

Mi, chu né chez les chti, à Freuvin (Frévent pour les parigot!. A l'époque , il y avait 1700 habitants et 23 rades du même acabit. Autant dire que pour six roses du foie, le patron vous en offrait 12 le jour de votre devant le grand barbu. Le plus rupin, car le plus récent, s'appelait les six fesses .... Il était tenu par trois nanas, la mère et les deux filles, ça vous donne le ton.
Gentleman-Driver

pecheur de la nive
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 204
Enregistré le : 02 oct. 2013, 23:16
Le bolide : morgan4/4,cab xkr
Ma région : biarritz

Re: Le troquet

Messagepar pecheur de la nive » 28 déc. 2013, 10:47

on peu encore retrouver cette ambiance dans les pubs Irlandais du coté de CAVAN,Butlerbrige,6 pubs pour 200 habitants, la pinte de guiness est servie avec son verre de PADDY,on vous parle de 'pike' et de 'trout',mais on comprends pas tout! :lol:
moi j'aime bien cette ambiance 'décalée',question d'age surement :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
denis+4
Pilote un roadster
Pilote un roadster
Messages : 600
Enregistré le : 08 avr. 2010, 19:35
Le bolide : PLUS 6
Ma région : 74

Re: Le troquet

Messagepar denis+4 » 28 déc. 2013, 11:56

pecheur de la nive a écrit :on peu encore retrouver cette ambiance dans les pubs Irlandais du coté de CAVAN,Butlerbrige,6 pubs pour 200 habitants, la pinte de guiness est servie avec son verre de PADDY,on vous parle de 'pike' et de 'trout',mais on comprends pas tout! :lol:
moi j'aime bien cette ambiance 'décalée',question d'age surement :mrgreen:


désolé, mais je ne vois pas l'ambiance du texte de Dubois "France rurale et profonde années 50" dans un pub,si irlandais soit il.

à mon sens,c'est un peu comme si l'on comparait ses albums BD style nationale 7 à Blake et Mortimer, la Mog à la Deuche, le béret à la casquette, l'accordéon musette au violon irlandais etc etc ...

mais c'est sans doute parce que j'habite toujours la France profonde , un village où vient de fermer le dernier bistrot/dépôt de pain/PMU/tabac
"le Terminal", à l'atmosphère identique à celle décrite par Dubois, et que cette nostalgie d'une époque qui s'en va ne sera pas comblée par tous les rades exotiques rencontrés lors de nos pérégrinations

eh ouais!question d'âge sans aucun doute

Avatar de l’utilisateur
STAMPE
Pilote un roadster
Pilote un roadster
Messages : 729
Enregistré le : 23 juin 2010, 18:17
Le bolide : stampe
Ma région : 91

Re: Le troquet

Messagepar STAMPE » 14 févr. 2014, 19:08

Heureusement ce genre de rade crade existe encore et c'est bien amusant d'y faire une escale, on se croit revenu 50 ans en arrière à l'époque d' Audiard tous les bistrots ne peuvent pas avoir la clientèle distinguée et sobre du Bar !

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 1423
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: Le troquet

Messagepar CorsaRed » 21 avr. 2014, 02:44

Je ne vais jamais dans les rades! Ce sont des lieux de perdition!

Avatar de l’utilisateur
TOC78
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 398
Enregistré le : 08 avr. 2010, 23:20
Le bolide : Tourer V6
Ma région : A l'Ouest

Re: Le troquet

Messagepar TOC78 » 21 avr. 2014, 03:44

CorsaRed a écrit :Je ne vais jamais dans les rades! Ce sont des lieux de perdition!


C'est bon Corsa, tu ne risque plus rien... ;)

:D
Sinon, ça va ?

TOC78

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 2833
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Le troquet

Messagepar La Taupe » 24 avr. 2014, 16:24

CorsaRed a écrit :Je ne vais jamais dans les rades! Ce sont des lieux de perdition!

"Patron! arrêtes de servir Antoine, il est encore ourdé, il sait plus ce qu'il dit"
La Taupe


Retourner vers « Les Histoires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités