Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Racontez-nous des histoires, de voitures si possible.
Avatar de l’utilisateur
KBIO
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 190
Enregistré le : 02 nov. 2019, 18:25
Le bolide : +4 2010
Ma région : Dinan (Cotes dArmor)

Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar KBIO » 11 avr. 2021, 11:05

Hello !
Le temps est maussade, froid et humide ! Pas envie de faire une virée , alors je classe mes textes et photos .
Aussi, afin de distraire les confinés qui ne se vautrent pas devant la télé à se gaver des hanouniaseries ou autres causeries et altercations sur un vaccin hypothétique-tique , je vais vous conter l’histoire de ma "CORRE LA LICORNE - CABRIOLET de 1938 » qui a au moins le mérite d’avoir existé.
Si vous ne me croyez pas demandez à Dieu, il est réputé pour son honneteté et vous confirmera que j’existe bien!

A peine sorti de l’armée qui me priva de plus de seize mois d’une jeunesse pétulante , enthousiaste et pleine de projets , je m’empressais de trouver un emploi à une époque où savoir se servir de ces dix doigts comptait plus que de savoir les compter jusqu’à cinq.
Première paye sérieuse, et deuxième voiture ! Elle fut achetée à un instituteur Charentais dont l’épouse venait de s’offrir une 4L Clan neuve ; à crédit et rutilante avec son tissus écossais genre Tati du meilleur effet pour le contadin local .
Le brave hussard de la république ayant été mis en demeure par sa tendre moitié ( je ne te dis pas comment devait être l’autre moitié) de virer sa vieille caisse obsolète et ruineuse sur le trottoir , afin de laisser la place à ce chartil pimpant , figure d'un prolétariat triomphant et en passe de réussir, dans le seul et unique garage que tout logis moderne se devait de comporter .
Le marché étant , que s’il ne virait pas sa caisse c’est elle qui dégageait! Te dire que sans être macho, une dame qui me parle sur ce ton, elle dort dans le jardin à l’issue de la discussion !
Brèfle !
Passant par là , fortuitement et de façon toute casuelle, avec ma Dauphine à culasse Gordini qui m’avait couté 100 frcs , je vis rangé sur le bord du trottoir , ce beau cabriolet qui m'a tapé dans l’oeil sans coup férir ! ( taper sans coup étant un oxymore offert gracieusement et sans droit d'auteur)
Aprés un échange dénué d’intérêt et une discussion à sous entendu lucratif , j'autorisai son propriétaire à me taper une somme rondelette dans le portefeuille à peine garni d’une première mission rémunératrice.
Je lui cédai un chèque de 3000 frcs pour posséder la belle ! Le SMIG de l’époque étant de +/-1000 frcs , c’est vous dire l’effort !
Fichtre! Me dis-je en aparté et à moi-mème par la mème occasion! Voilà une voiture qui sort de l’ordinaire mais qui devrait me donner bien du plaisir !
Bien sûr la capote est déchirée, les chromes sont piqués et les traces d’huiles sur le moteur laissent présager d’une bonne révision afin de changer les joints et autres gadgets dont une voiture de l’époque nous gratifiait ! Pour info, les joints SPI en ce temps-là (avant guerre) de chaque coté du pont arrière étaient en feutre. Ca dégueulait toujours un peu sur les freins , d’où les patinages plus ou moins artistique au freinage ! Tout un art de conduite !
Pas de bruit mécanique contrariant , pas de trace de rouille importante , tout fonctionne et les freins à cables sont d’autant plus performants et efficaces qu’ils permettent à la voiture de s’arréter pratiquement sur place quelque soit la vitesse à laquelle elle est lancée.
S’arréter dans le sens de la marche tient de la probablité douteuse, c’est une autre question , mais qui se négociera à l’usage et aprés des réglages aussi fastidieux qu’inutiles avec cette technologie rustique mais fiable!
Les bois sous tôles sont sains et la mécanique simple est à ma portée !
Je revends donc ma Dauphine rapidement = 100 francs et je remonte sur Paris au mois de Novembre avec ma belle Licorne et ma future épouse qui malgré un froid de gueux n’a fait aucune remarque quant aux généreux courants d’air prodigués par une vitesse soutenue de 90 km/h de la décapotée. Je ne te dis pas les remarques que je me prends aujourd’hui si je laisse passer un filet d’air frais .
Je me souviens que je grattais les Deuch dans les montées et qu’elles me dépassaient dans les descentes. Ceci créant une complicité ludique et de bon aloi entre gentilhommes automobilistes mais qui n’a plus court aujourd’hui!
St Jean d’Angély - Paris, et pas un pépin ! Le moteur 15H de chez Citron tourne comme une horloge savoyarde du temps où ils ne connaissaient pas encore la fondue pour les parisiens.
Je me déplacais dans Paris avec !
Oui! On pouvait ! Aujourd’hui, on peut plus à cause des particules fines ! Ce qui n’empèche pas d’allumer des braseros dans les vallées pour soi-disant réchauffer l’atmosphère et sauver les excédents de pinard! Autant repousser les vagues avec un bateau ! Le mois prochain c’est la sécheresse ou la grèle ! Bref t’as pas fini de contribuer mon gars!

Le matin, en hiver, les 2CV et autres 4L se vidaient la batterie avant de pouvoir démarrer dans un épouvantble nuage d’échappement froid et nauséabond alors que moi, avec mes 6 volts , un digital titillement sur le carbu et le starter tiré à fond, , la belle faisait : -« Rheeu-Rheeu ! » et démarrait à 600 rpm! J’étais déjà loin alors que les voitures modernes se battaient encore pour obtenir une étincelle libératrice.
J’adorais cette voiture ! Ce n’était pas une Avion -Voisin mais c’était la seule du genre et c’était la mienne. Simple , fiable, sans surprise sauf qu’elle avait une facheuse habitude à patiner dans les chemins creux et soustraits à l’oeil inquisiteur du cambroussard libidineux !
Mais je m’en sortais toujours! 20 ans ! On croit que ça va durer toujours !
J’entrenais cette voiture avec passion. Je la gardais des années! Les gosses ont grandi avec et on s’est fait des virées du tonnerre ensemble! On baissait le pare-brise et on s’amusait à compter les moucherons qu’on avalait ! Une autre époque où les moucherons n’avaient pas encore muté en mouche à merde !
J’ai du refaire le moteur , une année où il a gelé dur au mois d’Octobre.. Je prévoyais de mettre de l’antigel à mon retour de mission , mais la météo ne m’était pas favorable et le bloc se fendit très propement !! Un vieux tube Citroën trouvé chez Bittel me fournit un moteur gras à souhait et avec un filtre et la pompe à huile en prime. Un luxe pour ces moteurs qui en étaient dépourvus au début. Moteur neuf , la vie se présente sous des auspices des plus optimistes!

Quant un jour, cette saloperie de destin jeta un oeil sur moi et me joua un tour comme il en a le secret !
Que je vous dise !
Le défaut de ces voitures, c’est que les clignotants qui se situent sur le haut de la caisse derrière les portières ne se voyaient pas beaucoup ! Surtout en plein jour ! 6 volts anémiques , tu parles Charles !
Aussi un jour, revenant d’une réunion conviviale et rugbyristique entre amis, tournant à gauche à un croisement, un combi Volkswagen a décidé à de me doubler à toute vitesse comme il se doit ! Le téléphone portable n’existait pas encore mais les femmes pressées, si ! Pourtant je m’étais déporté sur la gauche pour signaler mon intention , mais comme le volant est à droite je n’ai pas pu souligner cette intention avec un geste du bras !
Et BANG ! Me voilà propulsé contre un mur de granit bien de chez nous , ma Licorne tordue et à moitié compressée comme un César inachevé et laid ! César n’était pas beau , sais-tu? ! "Tu l’as trop écrasé César , ce port salut ! » (Note le palindrome au passage, je suis dans un bon jour !)
Je n’avais rien ! Protégé par l’épaisseur des tôles et du chassis et si ce n’est qu’une légère tremblotte post traumatique , j’étais vivant et en un seul morceau ! Pas une goutte d’hémoglobine pour distraire le quidam commentant les faits alors qu’il n’avait rien vu, RIEN !
J’aurais conduit une Spit à ce moment là, j’étais écrabouillé ! ! Mais l’Ankou devait encore être au bistrot à s’enfiler une bolée ! Une chance !
Les formalités accomplies, la dépanneuse d’un copain vint récupérer la caisse raccourcie et cabossée , puis nous partimes envisageant déjà les tristes consequences de ce piteux désastre !
Tu penses bien qu’à l’Argus, la guinde ne valait pas le timbre qui m’annoncait l’inutilité de la demande de dédommagements , mème si les torts n’étaient pas de mon coté!
-"Oh rage , oh désespoir! » comme disait un pote à toi qui ne boit plus ! Ayant atteint son quota au seuil de sa vieillesse ennemie !

Mais la vie est bien faite parfois et le destin n’est pas rancunier. Il y avait à Dinan (Bretagne) , un Mr Edourd Bittel qui avait une « ZAD" d’épaves comme il n’en existe plus. Fiscalement parlant il était réparateur de machines à coudre de son état , mais roulait en RR Corniche pour aller chercher son paquet de gris en ville! Un grand Monsieur. On trouvait de la Bugatti et autres Delage & Ferrari dans ses hangards? Mème un Spitfire qui s’était crashé dans son champs en 40! Il fit tant et si bien avec l’assurance dont il connaissait les plus hautes autorités , que celle-ci prit en charge la restauration de la voiture. Coût estimé 30 000 frcs !
Un autre artiste comme on n’en fait plus. Bernard Bauer, le Paganini du chalumeaux et de la belle mécanique , le roi de la retauration (pas rapide) emporta la belle dans son gourbi et lui redonna vie , boiserie comprise. Il m’a fallu acheter un autre chassis à Bittel afin d’en faire un avec les deux ! mais à coeur vaillant rien d’impossible dit-on ! C’est vrai !

Et ce fut fait ! Je n’étais pas en France à l’époque et je n’ai pas pu suivre la restauration de près ! Mais la photo montre qu’elle a été refaite dans les règles de l’art ! J’avoue! J’en pleurais quand à peine descendu de l’avion , je suis allé la prendre avant de passer chez moi ! Je suis redevable à vie pour l’amitié et l’amour des belles bagnoles de ces Messieurs! Pas de commerce, pas d’arnaque, juste l’amour des bagnoles et du patrimoine ! On n’en fait plus des comme ça !

La vie étant ce qu’elle est , j’ai été obligé de m’en séparer un jour! Oh pas de gaité de coeur mais il fallait !
Je l’ai vendue pour une bouchée de pain rassis finalement ! Je m’en veux encore! Bouffé de remords que je suis !

Et puis, un jour , sur le Tour de Bretagne qui passait près de chez moi, je la vis ! Alignée avec les autres !Mon sang ne fit qu’un tour Ma tension surtensionna dans les hauts ! Mon palpitant se mit à cogner de douleur ! Elle était là !
Triste et rouillée ! Marmiteuse, les chromes piqués comme c’est pas permis ! Des bugnes en veux-tu en voilà ! La peinture sautant par plaques et les cuirs et la capote déchirés, décrépits . Mais le moteur encore vaillant !
Si je ne pleurais pas devant MA voiture, c’est que trop de larmes avaient déjà été versées ! J’attendis une heure le propriètaire afin de lui demander son avis sur la voiture.
Il arriva accompagné d'une pimbèche bruyante et repeinte comme une pissotière toute neuve et avec des hauts talons en plus! Pas plus emballé que ça je lui demandais s’il serait interessé de connaitre l’histoire de la voiture et je lui racontais !
Bof! Pas plus excité ni impressioné le paroissien !
Il me demanda si j’étais interessé à la racheter ! Les ans et l’aprentissage ne laissant pas voir l’excitation qui montait en moi, je m’informais de la somme qu’il escomptait de cette voiture compte tenu de son état de détérioration avancée.
26 000€ expertisé et prix de vente me dit-il ?
Imperturbable je rétorquais au Monsieur que je connaissais son expert , y ayant eu affaire plusieurs fois et que la valeur de la voiture dépendait beaucoup du restaurant où il était convié! LOL!
Que si cet expert s’était penché sous la voiture, il aurait vu que le chassis était en deux parties et que la voiture étant avec une carte grise normale , je doutais qu’il ait l’autorisation de rouler et que de toutes façons l’expertise était sur- évaluée.
Je lui ai fait comprendre que des deux, le pigeon ce n’était pas moi et qu’il était préférable qu’il ramasse ses billes et change de caniveau .
Il a démarré et il est parti sans demander son reste !
Je ne suis pas du genre fesse Mathieu et je ne lésine pas quand je peux à me faire plasir. Mais malgré mon attachement à cette voiture, j’aurais mis cher pour la reprendre quitte à la laisser telle quelle dans mon garage. Je ne retrouverai jamais des gens comme ceux qui l’ont refaite.
Elle ne vaut pas cette somme , et j’ai l'amer sentiment de l’avoir trahie , mais je me demande si je ne dois pas mettre mes relations en chasse afin de la reprendre!
Quand on est sentimental , le coeur prend le dessus sur le cerveau et la bétise n’est pas loin !
Au diable la raison ! J’en suis là ! Bon , qu’est-ce qu’on boit ??
Fichiers joints
IMG_20210322_081636.jpg
IMG_20210322_081636.jpg (23.36 Kio) Vu 2298 fois
IMG_20210322_081611.jpg
IMG_20210322_081522.jpg
IMG_20210322_081522.jpg (24.7 Kio) Vu 2298 fois
IMG_20210322_081505.jpg
IMG_20210322_081505.jpg (21.36 Kio) Vu 2298 fois
IMG_20210322_081457.jpg
IMG_20210322_081447.jpg
IMG_20210322_081447.jpg (23.17 Kio) Vu 2298 fois
IMG_20210322_081406.jpg
IMG_20210322_081406.jpg (23.15 Kio) Vu 2298 fois
IMG_20210322_081411.jpg
IMG_20210322_081041.jpg
Dit aussi "Garcimore", parce que si vous saviez!!!

Avatar de l’utilisateur
KBIO
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 190
Enregistré le : 02 nov. 2019, 18:25
Le bolide : +4 2010
Ma région : Dinan (Cotes dArmor)

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar KBIO » 11 avr. 2021, 11:06

Evidemment, les photos ne sont pas dans l'ordre et dans le mauvais sens.
Je ne doute pas qu'un modérateur serviable et compréhensif saura palier à ma lacune !
Merci et bon confinement !
Dit aussi "Garcimore", parce que si vous saviez!!!

Avatar de l’utilisateur
KBIO
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 190
Enregistré le : 02 nov. 2019, 18:25
Le bolide : +4 2010
Ma région : Dinan (Cotes dArmor)

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar KBIO » 11 avr. 2021, 11:12

Photos de l'état de la voiture aujourd'hui !
Fichiers joints
La Licorne (5).jpg
La Licorne (3).jpg
La Licorne (4).jpg
Dit aussi "Garcimore", parce que si vous saviez!!!

Avatar de l’utilisateur
STAMPE
Pilote un roadster
Pilote un roadster
Messages : 800
Enregistré le : 23 juin 2010, 18:17
Le bolide : stampe
Ma région : 91

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar STAMPE » 11 avr. 2021, 16:22

Joli récit et fort bien écrit. Merci.

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1948
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar hbr5 » 11 avr. 2021, 18:07

Merci pour le récit , que dis-je , pour l'histoire du bolide !!!

Deux petites remarques : l'immatriculation BU92 , si je ne me trompes ce doit dater des fins sixties ou tout débuts seventies , je me souviens avoir immatriculé vers ces années là avec un lettrage Bquelquechose92 une 515sppeugeot sublimissime qui fut ma moto de toute les virées pendant plusieurs années , je l'ai conservée , elle est encore sous sa bache !!!

Pour ta question sur l'ouverture de la chasse à la belle , je n'ai aucune , mais vraiment aucune hésitation : recherche l'engin , et reprend le ""quoiqu'ilencoûte"" . Cela va te donner un coup de jeune de plusieurs décennies....ce sont des choses qui ne se refusent pas :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Voili voilou , à tout le moins c'est ce que je ferais ;) ;) ;)

Bonne chasse :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
KBIO
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 190
Enregistré le : 02 nov. 2019, 18:25
Le bolide : +4 2010
Ma région : Dinan (Cotes dArmor)

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar KBIO » 11 avr. 2021, 19:27

Bonsoir!
Merci pour les commentaires.
Effectivement j'ai acheté cette voiture fin 69/ Début 70
Je vais m'approcher de l'expert et voir si il peut intervenir à la baisse.
Je doute fort que le proprio de la voiture la vende à ce prix.
Il n'y a pas demande comme sur une classique et la restor' va coûter bonbon!
A suivre ! ....
Bien cordialement.
Dit aussi "Garcimore", parce que si vous saviez!!!

Avatar de l’utilisateur
1429michel
Pilote une sport
Pilote une sport
Messages : 319
Enregistré le : 17 déc. 2019, 17:06
Le bolide : Morgan 4/4 2002
Ma région : Auvergne

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar 1429michel » 12 avr. 2021, 09:00

merci pour cette belle histoire.
Il ne faut jamais retrouver ses anciennes, ou... ne plus les laisser repartir!
Bonne chance!

Avatar de l’utilisateur
Gege
Pilote un roadster
Pilote un roadster
Messages : 710
Enregistré le : 14 sept. 2016, 09:37
Le bolide : Tourer
Ma région : Rhone-Alpes

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar Gege » 12 avr. 2021, 09:16

Merci kbio pour cette belle mais triste histoire et les photos qui l'accompagne. J'adore cette licorne, elle a un charme fou et je comprends ton envie de la racheter. De toute façon, à la lecture de vos précédent posts, Messire, je m'autorise à penser que vous êtes "un fils de la chimère, un assoiffé d'azur, un poète, un fou", une espèce, hélas, en voie de disparition, comme...les licornes! Alors, je serai très honoré de lever avec vous mon verre à la réussite de votre entreprise.

Avatar de l’utilisateur
KBIO
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 190
Enregistré le : 02 nov. 2019, 18:25
Le bolide : +4 2010
Ma région : Dinan (Cotes dArmor)

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar KBIO » 14 juin 2021, 12:55

Hello !
La côte de Bretagne réserve bien des surprises!
J'ai retrouvé ma belle qui est entre de bonnes mains. ;)
Je dois aller la voir la semaine prochaine avec la sellerie et la capote refaite . Le nouveau proprio voudrait connaitre son histoire ? Alors avec mon album "d'Antan" que j'ai ressorti, je vais lui donner de la doc.... et arroser ça comme il se doit ! :D
A vos yeux! Je salive déjà. Malheureusement elle n'est pas a vendre ! Mais elle est entre de très bonnes mains ! J'en suis ravi.
Bien cordialement.
Fichiers joints
Capture d’écran 2021-06-12 à 09.20.09.png
(1.05 Mio) Téléchargé 35 fois
Capture d’écran 2021-06-14 à 12.47.41.png
(722.53 Kio) Téléchargé 26 fois
Capture d’écran 2021-06-14 à 12.46.40.png
(1.45 Mio) Téléchargé 25 fois
Capture d’écran 2021-06-14 à 12.48.03.png
(738.04 Kio) Téléchargé 30 fois
Capture d’écran 2021-06-14 à 12.48.31.png
(640.4 Kio) Téléchargé 30 fois
Dit aussi "Garcimore", parce que si vous saviez!!!

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1948
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar hbr5 » 14 juin 2021, 18:19

KBIO a écrit :Hello !
La côte de Bretagne réserve bien des surprises!
J'ai retrouvé ma belle qui est entre de bonnes mains. ;)
Je dois aller la voir la semaine prochaine avec la sellerie et la capote refaite . Le nouveau proprio voudrait connaitre son histoire ? Alors avec mon album "d'Antan" que j'ai ressorti, je vais lui donner de la doc.... et arroser ça comme il se doit ! :D
A vos yeux! Je salive déjà. Malheureusement elle n'est pas a vendre ! Mais elle est entre de très bonnes mains ! J'en suis ravi.
Bien cordialement.



-------- tsss tttsss ttssssss........ pas à vendre......... vous avez dit "Pas à vendre"..... faut jamais croire ce genre de vérité première , tout est une question e délai , d'opportunité , de chance ... mais j'ai acheté des floppées d'engin qui n'étaient pas à vendre mais qui se sont vendus , j'ai aussi raté nombre d'engin que j'ai appris avoir été vendu de suite aprés le "pas à vendre" catégorique du propriétaire .

Bonne retrouvaille de ton bolide ;)

Avatar de l’utilisateur
KBIO
Pilote une automobile
Pilote une automobile
Messages : 190
Enregistré le : 02 nov. 2019, 18:25
Le bolide : +4 2010
Ma région : Dinan (Cotes dArmor)

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar KBIO » 16 juin 2021, 09:01

Rebonjour !
Je me suis déplacé voir mon ancienne voiture et j'ai eu la chance de discuter avec le nouveau propriétaire à qui j'ai confié mon album photos avec l'historique de la voiture.
J'ai fait le tour de la voiture et si la cosmétique a été revue ; comme souvent n'est refait que ce qui se voit : peinture et sellerie. Le résultat est très propre malgré tout.
Mais avant d'en arriver là, j'aurais personnellement déposé le moteur et repeint : et le moteur et la baie moteur. Ca manque et ça saute aux yeux dés qu'on ouvre le capot!
Le moteur est le mème que celui que nous avions posé : un 11H Citroen récupéré sur un vieux tube et qui a plus de couple que l'original.
Enfin, c'est mieux que si rien n'avait été fait.
Par contre et c'est là que j'aurais besoin d'une confirmation des experts en restauration . Le nouveau proprio me dit que le carrossier a refait des pièces de boiserie en CHENE !
Après mon accident, il y a 40 ans de ça ,le restaurateur avait refait des pièces en vieux FRENE . Je croyais que le chêne n'était pas recommandé parce qu'il se fend facilement.Surtout soumis à des contraintes thermiques et dynamiques. Je crois d'ailleurs savoir que c'est du frène sur les Mog. A confirmer!
Question: avez-vous déjà entendu parler de restauration voitures avec des éléments en chêne ?

Pour parfaire l'histoire , j'ai laissé entendre au proprio que si jamais il lui venait l'idée de la vendre , qu'il pense à moi afin qu'elle ne se disperse pas trop en dehors de la Bretagne !
Réponse du guillaume :
-" C'est une voiture unique ,on m'a dit que les américains sont fous de ce genre de voiture et je dois pouvoir en tirer 150 000 $ !"
J'ai souri gentiment (ça m'arrive! ;-)) et je lui tout de mème fait remarquer que si j'avais autant d'argent à dépenser , il y a des voitures plus prestigieuses à acheter!
Enfin le rêve fait vivre ! :roll:
En attendant , je suis à la recherche de mon torpedo La Licorne 1929 - Moteur Ballot- .....
Je vous souhaite uen bonne journée ! C'est le début de la saison des moules et des orages. Les deux ne sont pas compatibles . Mais le Vouvray est au frais !
Bonne journée!
Fichiers joints
161220_n72gd_mlarge_singe_sn635.jpg
161220_n72gd_mlarge_singe_sn635.jpg (80.32 Kio) Vu 668 fois
IMG_20210615_144801.jpg
IMG_20210615_145651.jpg
IMG_20210615_144740.jpg
Dit aussi "Garcimore", parce que si vous saviez!!!

Avatar de l’utilisateur
La Taupe
Modérateur
Messages : 3280
Enregistré le : 24 mars 2010, 22:07
Le bolide : Darmont Monoplace
Ma région : Lancashire
Localisation : Rosbifland

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar La Taupe » 16 juin 2021, 11:23

Le bois d’excellence en carrosserie est en effet le frêne. Il est de loin le meilleur compromis de légèreté, solidité et de facilité à être travaillé.
Néanmoins, lorsque son approvisionnement était difficile, on utilisait alors l’érable, l’aulne et même quelquefois le chêne dans cet ordre de préférence. Le coût, le poids et la difficulté a travailler ce dernier n’en faisait vraiment pas le favori.

Si ton interlocuteur croit encore dans les tontons d’Amerique au gros cigare et à l’embonpoint signe d’une santé financière confortable, il serait peut être bon de conseiller à sa maman d’arreter de lui acheter le journal de Mickey.
La Taupe

hbr5
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1948
Enregistré le : 15 juil. 2011, 19:41
Le bolide : vieux tourer
Ma région : languedoc

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar hbr5 » 16 juin 2021, 12:39

Pour le bois je suis , comme toujours , bien d'accord avec La Taupe !!!

J'ajouterais simplement que l'une des raison du choix du frène était dans les époques que ce bois est fort "fibreux" et que de ce fait , sur les chocs il éclate moins que d'autres essences qui se cassent en morceaux pointus et dangereux dans les accidents .

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Rêveur
Pilote un Morgan
Pilote un Morgan
Messages : 1028
Enregistré le : 28 mars 2015, 16:49
Le bolide : Roadster V6 3L 2006
Ma région : Essonne/Jura

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar Rêveur » 16 juin 2021, 16:46

Tout est dit... :D
Juste une question ... le chêne a-t-il bien subit un traitement adéquat? Sinon je connais des petites bêtes qui vont se régaler... sans compter invités du monde végétal... :mrgreen:
Je suis toujours dubitatif quand on voit un restauration ou l'on ne va pas j'usqu'a refaire la baie moteur et le moteur... enfin c'est mieux que de laisser pourrir une ancienne!

Avatar de l’utilisateur
CorsaRed
Modérateur
Messages : 2000
Enregistré le : 25 mars 2010, 01:37
Le bolide : +4 1994

Re: Cabriolet Corre La Licorne. - 1938

Messagepar CorsaRed » 16 juin 2021, 18:11

Rêveur a écrit :Tout est dit... :D
Non !
On a pas parlé de développement durable et de bilan carbone (j'ai essayé de placer "présentiel" et "communauté" mais je n'y arrive pas).


Retourner vers « Les Histoires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités